Bienvenue dans la lune résonnante du singe (10/01 au 6/02/2015)

Nous entrons dans la septième lune (mois) de l’année des treize lunes, la lune résonnante de la syntonisation dont l’animal totem est le singe.  Il s’agit de la lune qui maintient l’accord résonnant dans l’Onde enchantée du Service planétaire des 13 lunes.
Nous vous proposons ici une lecture des 28 jours de la lune en cours (10/01 au 06/02/2015) combinés aux ondes enchantées de 13 jours qui s’y expriment.

Et pour commencer, nous partageons un extrait de la Nooslettre de la Fondation pour la Loi du temps qui nous rappelle l’importance des émotions à nettoyer en cette année de Lune rouge solaire.
Nous vivons dans un monde de voitures robots sans chauffeur guidés par radar et lasers, de drones, de nanotechnologie et de smart phones. Le temps de la plupart d’entre nous est usurpé dans des environnements de travail ou des situations de vie qui ne résonnent pas avec notre essence profonde, des situations où nous devenons un pion dans la machine et un esclave de l’argent.

Comme le Nouveau Rayon s’intensifie, il devient de plus en plus  inconfortable, voire même intolérable de rester dans ce genre de situations.

La plupart de nos souffrances proviennent de l’oubli de la Réalité ultime et de notre connexion à la SOURCE, qui se trouve là où réside notre véritable pouvoir. Et, les émotions non résolues sont un facteur clé pouvant bloquer notre connexion à la Source.

Au cours de cette lune, nous sommes invités à accorder la priorité à nos ressentis et à méditer davantage. Tenez un journal pour vérifier vos ressentis tout au long de la journée. Pensez à remplacer toute émotion négative par des positives. Pratiquez la prise de décisions basée sur votre propre ressenti plutôt que sur une impression de la « manière dont doivent être les choses ». Prenez la direction qui vous permet de vous sentir bien et qui vous donne de l’énergie.

Nous sommes ici pour résoudre notre propre énigme et retrouver notre pleine capacité quant à la mémoire de notre but sur cette planète. Les codes du Temps nous aident sur cette voie, car ils sont des activateurs de mémoire et un moyen d’élever notre fréquence. Plus nous élevons notre fréquence, plus nos pouvoirs surnaturels reviennent. C’est un droit naturel. Nous sommes la Clé. Nous sommes le trou de la serrure. Nous sommes le TEMPS lui-même.

Dans la géométrie des pulsars, la septième tonalité est la charnière du pulsar des sens de la seconde dimension. Cette tonalité porte les qualités de résonance et d’accord avec notre unique canal.

Le 15° jour de cette lune résonnante, le 24 janvier, marquera la 76° orbite solaire depuis la naissance de José Argüelles/Valum Votan.

En hommage à ce génie galactique et à son infatigable œuvre pour l’humanité dans le but qu’elle « reprenne son temps », voici une de ses citations offerte par la Fondation pour la Loi du temps :

« Terre Mère a besoin de TOI ! Nous devons vraiment injecter de plus en plus de vibrations positives dans le champ mental de la planète. Cultivez la pleine conscience ! Recherchez toutes les formes pensées négatives, sournoises et furtives comme : les sentiments d’inutilité, de compétition, de colère envers les autres, de malhonnêteté et manque de sincérité envers vous-mêmes et dans vos relations, de l’impatience, de reproche, etc. Et, remplacez-les par des sentiments d’estime de soi, d’amour universel, de compassion, de pardon, de sympathie, de patience, d’efforts, d’harmonie, de vœux de santé, de rayonnement, de paix universelle et de bien-être. Adoptez des affirmations positives :
Puissent tous les êtres vivre en harmonie !
Puisse l’amour irradier par tous les pores de mon être vers la Terre entière !
Où il y a la maladie, puisse-t-il régner la santé, et où il y a la guerre, puisse-t-il venir la paix !
Puissent les armes être posées et l’art fleurir où il n’y a plus d’armes !
Brandissons les bannières de la paix !
Abandonnez toutes vos peurs ! »
José Argüelles/Valum Votan

Voici qui clôture à merveille et fort à propos cet extrait de la Noosletter de la Fondation.
—————————————————————————————————————————————-

28 jours pour entrer en résonance
Cette septième lune de l’année, appelée résonnante, repose sur les mots-clés suivants :
CANALISER – INSPIRER – SYNTONISATION

Se mettre en résonance avec quoi ? Les informations incessantes distillées à la TV, dans les journaux ou sur les sites alternatifs ou pas. Non, comme nous l’avons évoqué plus haut, ce n’est pas à ce genre d’informations dévoyées qu’il nous est demandé de nous accorder, mais plutôt à l’information provenant du Nouveau Rayon galactique, à notre Moi supérieur qui saura inspirer notre chemin. Se syntoniser, c’est trouver l’accord parfait en nous, autour de nous : accordons-nous au rythme de la vie, de la nature, de nos cellules. C’est l’essence à laquelle nous devons parvenir en entrant en résonance avec ce que nous ressentons et désirons vraiment voir se réaliser dans nos vies. Nous avons le pouvoir de canaliser toutes les informations nécessaires à notre évolution. Nous sommes sans cesse informés pour nous aligner à notre Volonté supérieure. En canalisant l’énergie nécessaire à notre évolution, nous nous laissons inspirés et guidés vers de nouveaux chemins pour poursuivre la purification de notre être, but ultime de cette année Lune rouge solaire.

Au cours de cette septième lune, nous verrons se dérouler la fin du cycle de 13 jours de l’onde enchantée du Chien blanc qui pose notre attention sur notre capacité à aimer la vie, à rester fluides et ouverts à la magie de la vie ; puis viendra l’onde enchantée de la Nuit bleue qui nous questionnera sur notre capacité à faire émerger nos rêves, à nous connecter à notre sanctuaire intérieur et à notre aptitude à générer l’abondance et la gratitude. Nous clôturerons cette lune avec la majeure partie de l’onde du Guerrier jaune qui, elle, nous proposera d’explorer l’intelligence en rassemblant les enseignements reçus lors des trois ondes précédentes du Château jaune du Don : la navigation et la capacité d’adaptation (Terre rouge), le cœur et la capacité à aimer (Chien blanc), l’abondance et la capacité à rêver en suivant nos intuitions (Nuit bleue).

Si nous observons à présent les énergies des kins de cette lune, un à un, ils nous révèlent les énergies présentes au cours de ces 28 jours consacrés à la résonance et à la recherche de l’accord parfait : la syntonisation.

177Le Kin 177, la Terre rouge galactique ouvre cette lune comme pour nous rappeler que la résonance à entretenir en premier lieu est notre résonance avec la Terre-Mère. Nous vibrons avec la Terre, nous sommes une partie de ce grand univers. Chacune de nos pensées, de nos paroles et de nos actes alimente le champ mental de la planète, la noosphère. Apprenons à devenir conscients et responsables des formes pensées que nous entretenons. Elevons nos vibrations et notre fréquence en nous laissant inspirés par les codes du Temps galactique. Prenons le temps chaque jour de composer notre poème quotidien afin de se laisser inspirer et vivre l’ordre synchronique du temps.

Le Kin 177, Terre rouge galactique correspond à la huitième étape du cycle de 13 jours, l’onde enchantée du Chien blanc magnétique, Kin 170, commencée le 3/01/2015. Toutes les questions que nous pose la Terre rouge galactique sont en résonance avec le but porté par le Chien blanc magnétique. Ce cycle porté par le Chien blanc nous parle d’amour, de cœur et de loyauté en treize étapes. Comment aimer, écouter son cœur, cultiver l’humour et respecter le libre arbitre pour partir explorer de nouvelles questions. En cette lune résonnante c’est aussi apprendre à se mettre en résonance avec ses ressentis, écouter ce que dit son cœur, rester loyal et fidèle à ce que l’on est et aux objectifs que l’on se fixe. Nous aurons à aborder des questions tant sur notre façon d’aimer, de donner et de recevoir l’amour, que sur les bases sur lesquelles nous faisons reposer notre bonheur. A cet égard, souvenons-nous de l’importance de notre propre ressenti, autorisons-nous à nous libérer des entraves sociales, culturelles, familiales, etc. Au cours de ce cycle de 13 jours, nous aurons à réfléchir aussi sur  la soumission, l’obéissance, la fidélité. A quoi et à qui soumettons-nous nos vies, nos choix ? A qui obéissons-nous ? A qui et à quoi voulons-nous donner notre accord, nous syntoniser ? Quelle est la nature de nos engagements envers nous-mêmes, envers la Terre ?

La Terre rouge parle d’évolution, c’est là l’action qu’elle appelle. Evidemment notre présence sur cette planète est en lien avec notre évolution et notre capacité à choisir notre destinée en suivant les signes et les synchronicités sont l’essence même de ce glyphe. Avec le pouvoir de la navigation, la Terre rouge m’enseigne à naviguer, à voguer sur les flots, à repérer les signes annonciateurs d’un changement, à décider de manière juste et averti : à  m’adapter afin de lire les cartes et trouver de nouveaux chemins. Comme cette Terre rouge porte la tonalité galactique, elle nous interroge sur nos engagements envers notre chère planète qui nous accueille à tous, sans discrimination ni jugement. Qu’en est-il de notre attitude les uns envers les autres ? Accueillons-nous les différences ? Nous sommes invités là à intégrer les pouvoirs de la Terre rouge galactique, à rechercher l’harmonie dans notre navigation à l’entrée de ce Nouveau Rayon. Que voulons-nous créer ? Réfléchissons avec le cœur. Nourrissons toutes les dimensions de notre être de manière consciente, voilà un des enseignements du Kin 177.

Guidée par le Dragon rouge, la Terre rouge se nourrit, se (re)connecte à son être intérieur pour rechercher l’harmonie dans sa navigation sur cette onde de l’amour. Elle me propose de ne pas m’entêter, ni de me limiter avec des idées reçues sur l’amour, la façon d’aimer, de donner et de recevoir. Si je me sens bloquée, que j’expérimente des difficultés pour exprimer mes ressentis, la Terre rouge, aidée par le Vent blanc (force analogue) me suggère de respirer, de laisser entrer de l’air pour bousculer mes blocages et mes limitations. Elle m’amène à des questions telles que : Que dois-je réajuster dans ma vie pour vivre ma vérité ? Que dois-je modeler dans ma réalité pour être en accord et guérir toutes les réalités de mon être ?

178Nous poursuivons notre voyage dans l’onde du Chien blanc et dans la septième lune avec le Miroir blanc solaire, Kin 178 qui vient affirmer et poser son intention d’aimer avec discernement. Ne faisons pas à nous-mêmes ce que nous ne ferions pas aux autres. Adoptons une attitude positive, bienveillante et pourtant lucide envers nous-mêmes et notre entourage. Demeurons dans le bonheur de l’instant présent, libre de toute rancune et regret pour aimer en se respectant. Osons regarder de l’autre côté du miroir pour apercevoir et comprendre le jeu de l’ombre et de la lumière. Cultiver le discernement dans ces moments de profonds changements est une aide précieuse. Et la meilleure façon de rester lucide, reste de s’accorder du temps pour soi, dans la méditation ou la contemplation. C’est aussi ce qu’évoque le glyphe du Miroir blanc, archétype du Yogi ou la Yogini. Faites confiance à votre propre jugement. Ecartez-vous de toute information si possible pendant quelques jours pour vous relier à votre véritable ressenti. Observez les pensées qui vous traversent lorsque vous prenez du temps avec vous-même. Nous sommes notre meilleur(e) ami(e). Personne mieux que nous ne peut savoir ce dont nous avons besoin. Faisons confiance à notre voix intérieure. Respectons l’entièreté de notre être et acceptons nos failles comme des alliées qui nous donnent une ouverture sur le monde.

179Au 3° jour de la lune résonnante, le Kin 179, Tempête bleue planétaire viendra affirmer l’importance de préserver son énergie pour rester dans le cœur et l’amour. Si je perds mon énergie avec des émotions refoulées ou non résolues, je ne peux demeurer dans l’amour de mon prochain et de moi-même. Il est donc essentiel de maîtriser son énergie, de transformer ses limitations, ses peurs, ses regrets en visions d’abondance, de foi, de confiance. Le pouvoir occulte de la Tempête bleue planétaire, le Vent blanc auto-existant nous rappelle le pouvoir du souffle. A nouveau, entretenir la pleine conscience à chaque instant par une respiration consciente est la clé. Mettre de l’attention à chaque inspiration/expiration permet de retrouver le centre de son être. C’est de cette façon que le Vent blanc aide la Tempête bleue à rester centrée.

Dans le jeu des pulsars, les couleurs dans une onde communiquent entre elles (voir p.106-107 Synchronomètre Lune rouge solaire). Ainsi, la Tempête bleue planétaire communique dans cette onde du Chien blanc avec le Singe bleu lunaire et l’Aigle bleu rythmique. Le Singe bleu lunaire (Kin 171) identifie le défi à l’amour et l’Aigle bleu rythmique propose de trouver l’équilibre en prenant de la hauteur. Ensemble, ils démontrent combien notre enfant intérieur a besoin d’amour et de douceur et les écueils dans lesquels nous pouvons tomber pour être reconnu et accepté. Nous rechercherons l’équilibre pour apprendre à nous aimer dans notre entièreté. Reconnaissons l’illusion et jouons avec la magie de la vie pour guérir et transformer nos peurs et colères en amour et joie. Restons spontanés et ouverts pour accueillir de nouvelles visions positives sur notre capacité à nous régénérer.

Dans son oracle (p.22-23, Synchronomètre Lune rouge solaire), la Tempête bleue nous parle également d’auto-génération, c’est-à-dire de l’art et la manière de se régénérer. Son antipode, la Lune rouge planétaire lui enseigne le pouvoir de l’eau et du flux. Elle veille à libérer les blocages pour éviter les débordements et le Soleil jaune planétaire, l’analogue, montre le chemin vers la vie, la lumière et la chaleur. C’est ainsi que la Tempête bleue planétaire se plaît à manifester le but ancré en début de cette onde l’amour : apprendre à s’aimer pour oser prendre soin de soi et se permettre de régénérer car les maladies ne sont que le reflet de notre mode de vie. Souvent pressés, nous accordons peu de temps à notre véhicule terrestre et méconnaissons totalement notre capacité à renaître et à nous régénérer. Il est temps de transformer ces croyances. Voilà ce qui pourrait résumer le message de la Tempête bleue planétaire !

180En Kin 180, nous serons Soleil jaune spectral, le 4° jour de cette lune résonnante et onzième étape de l’onde enchantée du Chien blanc. La tonalité spectrale dissout, libère et se propage ; et le Soleil jaune illumine la vie du feu universel. Que nous faut-il dissoudre pour propager des rayons d’amour autour de nous ? Que manque-t-il à notre feu ? Faut-il ajouter de la matière ? De l’air ? De la chaleur ? De la lumière ? Comment accueillir la vie dans toute sa splendeur ? Savons-nous nous détacher et ne pas être dans l’attente ?

Remarquez : A la onzième étape de chaque onde enchantée s’exprime le pouvoir antipode de l’onde enchantée : ici, dans l’onde enchantée du Chien blanc (antipode = Soleil jaune magnétique), nous retrouvons le Soleil jaune spectral à la onzième étape : Briser les barrières qui nous empêchent d’être pleinement dans la vie, libérer la lumière et la chaleur en nous, remplir sa coupe et entretenir son feu pour aimer sans attentes.

Dans la géométrie des pulsars, dans cette onde du Chien blanc, le Soleil jaune spectral libère le service porté par l’Humain jaune électrique. L’Humain jaune électrique nous rappelle que respecter le libre arbitre de chacun, c’est aimer pleinement. Il nous éveille à l’influence que nous pouvons avoir sur le monde et vice versa. Le Guerrier jaune résonnant vient s’accorder à la sagesse  de l’Humain jaune électrique en questionnant avec intelligence et courage tout ce qui pourrait influencer mon feu intérieur.

En ce jour de Soleil jaune spectral, je brûle mes limitations, inonde mon être de chaleur et de lumière. Je propage mon amour pour la vie en me libérant de mes tourbillons intérieurs. Le pouvoir de transformation et de régénérescence de la Tempête bleue spectrale (analogue) donne la pleine confiance en la vie au Soleil jaune spectral qui peut alors propager sa lumière et la chaleur autour de lui. Et comme le disait Victor Hugo : « Aimer, c’est comprendre les cieux ; c’est mettre, qu’on dorme ou qu’on veille, une lumière dans ses yeux, une musique en son oreille. »

181Kin 181, Dragon rouge cristal guidé par le Voyageur du ciel rouge cristal coopère, dans cette onde, afin d’aimer. Il se souvient qu’il est primordial de nourrir son être avec attention. Osons prendre des décisions par rapport à notre alimentation, notre nourriture mentale et spirituelle. Avec quels sujets occupons-nous nos pensées ? Comment être dans le cœur et le respect si notre être est sous-alimenté ? Le Dragon rouge cristal se consacre à accueillir la vie dans toutes ces facettes et à explorer de nouvelles voies. Il souhaite remplacer les anciens schémas et réflexes par de nouvelles habitudes pour (re)naître. Il sait accorder du temps à son être intérieur et déjouer l’illusion pour veiller à alimenter sainement toutes les dimensions de son être.

182En Kin 182, Vent blanc cosmique, nous clôturons l’onde enchantée du Chien blanc. Il nous révèle la finalité du chemin parcouru : aimer c’est aussi porter son attention sur sa manière de communiquer. Notre attitude, souvent plus que nos paroles, révèle nos pensées… Guidé par l’Enlaceur des mondes cosmique, le Kin 182 communique la force du pardon et du lâcher-prise. Il nous est proposé de regarder tout ce qui nous arrive dans la vie comme des opportunités à nous dépasser. Ainsi, nous pouvons communiquer en toute authenticité l’amour de la vie.

Dans la géométrie des pulsars, le Vent blanc cosmique résonne avec le Chien blanc magnétique dont il transcende le but accompagné du Magicien blanc harmonique et du Miroir blanc solaire. Tous les quatre sont comme des balises sur le chemin de l’amour nous réaffirmant l’importance de l’instant présent et de la confiance en notre propre jugement. Lors de cette onde, il nous sera suggéré de méditer dès que des sentiments comme le besoin de reconnaissance et de contrôle jaillissent. La méditation mène au discernement, le discernement au libre choix, le libre choix à la responsabilité, sans victime ni coupable. Soyons authentiques, nous rencontrerons alors nos compagnons de destinée. Communiquons vrai, dans la présence et dans le cœur.

183Pour clôturer cette première semaine rouge de la lune résonnante, nous entrons dans l’onde enchantée de la Nuit bleue magnétique, Kin 183 : un cycle de 13 jours dédié au rêve, aux intuitions et à l’abondance. Bien entendu, au cours de ces 13 jours, nous explorerons ce qui pourrait limiter la réalisation de nos rêves ; les questions que l’on n’ose pas se poser ; le regard que l’on pose sur notre manière de générer de l’abondance et notre gratitude envers la vie. Pensez au cours de cette onde à remercier. Le sentiment de gratitude est un sentiment noble qui fait naître de véritables cadeaux ! Offrez-vous du temps pour le bien de votre être !

L’occulte parfait de la Nuit bleue magnétique est le Miroir blanc cosmique, Kin 78 et fin de l’onde enchantée de l’Enlaceur des mondes, Kin 66. Cette onde de l’Enlaceur des mondes qui court dans le sens inverse de l’onde de la Nuit bleue nous révèle l’invisible, la face cachée pour accomplir ce but. Pour recevoir, il faut savoir donner. Pour activer l’abondance, il faut lâcher-prise sur nos attentes. Observez les diverses limitations et autosabotage que vous pratiquez et éliminez-les un à un en vous fixant des objectifs faciles et réalisables. Profitez de cette lune pour vous mettre en résonance avec vos intuitions et rêves. Par exemple, si vous souhaitez voir du nouveau arriver dans votre vie, commencez par mettre de l’ordre et vous débarrasser de l’ancien dans des vides greniers. En ces temps de changement, comme le disait José Argüelles, « nous souffrirons à la mesure de nos attachements ». Détachez-vous du superflu, faites des heureux avec tout ce dont vous n’avez plus besoin, partagez.

A noter que cette onde est la troisième onde d’un cycle de 52 jours appelé Château. Un Château est formé de 4 ondes enchantées, une de chaque couleur : une rouge pour initier un processus, une blanche pour l’affiner, une bleue pour le transformer et une jaune pour le mûrir. Nous sommes entrés dans le Château jaune du Don au solstice d’hiver, le 21 décembre 2014 en Terre rouge magnétique. Il est intéressant de remarquer que l’onde de la bleue vient transformer nos idées préconçues sur l’abondance, la gratitude, la reconnaissance : donner sans attendre ; apprendre à donner et à recevoir…

En fin de semaine, jour Silio, nous pratiquons la méditation du Pont arc-en-ciel et déposons l’atome du temps rouge au centre de la Terre.

184Pour cette deuxième semaine de la lune, le Kin 184, Graine jaune lunaire, Portail d’activation galactique, nous informe sur l’importance de notre positionnement. Que souhaitons-nous voir fleurir dans ce monde ? Quelles positions souhaitons-nous pour voir s se réaliser nos objectifs ? Quels sont les rêves et aspirations que nous visons ? Quelle position voulons-nous adopter puisque nous créons notre propre réalité ? Quels schémas voulons-nous alimenter ? Prenons conscience de nos limitations pour les dépasser, osons regarder en face les questions difficiles et assumons notre position.

Nous rendons hommage en ce jour à Rainbow Joe, José Hidalgo, Graine jaune lunaire, qui fut un compagnon de destinée et de rêve d’exception. Il nous a accompagnés sur les divers stages que nous avons organisés avec Cecilia, Graine jaune auto-existante. Il disparut en Miroir blanc électrique (12/12/12), dernier jour de la lune harmonique comme son ami, Michel Bottineau qui nous a quittés cette année, Lune rouge solaire, au 15° jour de la lune harmonique en Aigle bleu harmonique (29/11/2014). A ces deux activateurs de la nouvelle conscience, nous envoyons toute notre gratitude.

Michel Bottineau, Singe bleu auto-existant, avait invité José Argüelles, Singe bleu spectral et Stephanie South, Serpent rouge électrique, à Laroque de Fa. Le traducteur était alors José Hidalgo,surnommé Rainbow Joe par José Argüelles des années auparavant !!!
Pour revoir toute la dynamique des propos du Singe bleu auto-existant, cliquez sur cette vidéo réalisée en 2008. Merci Michel pour ton ouverture d’esprit.

185En Kin 185, Serpent rouge électrique, nous célèbrerons la signature galactique de Stephanie South, co-auteur des Chroniques de l’histoire cosmique. Visionnez cette interview en anglais par Lilou Macé réalisée il y a 260 jours en Serpent rouge électrique lors de la conférence organisée par Ariane éditions à Toulouse.

Nous ouvrirons la saison galactique de la force de vie : 65 jours à consacrer à notre vitalité, notre enveloppe terrestre. Dans cette onde de la Nuit bleue, il semble évident que si nous souhaitons aller de l’avant et vivre nos rêves, mieux vaut ménager notre monture. Ecoutons ce que dit notre corps, suivons notre instinct, et guidés par la Lune rouge électrique, nous verrons les points à libérer et les nœuds à délier pour laisser la force de vie couler librement dans le corps et alimenter notre confiance en la vie, à l’avenir, à l’univers et à son abondance. Laissons notre Guerrier jaune spectral (pouvoir occulte) se libérer de ses doutes et permettons à l’Aigle bleu électrique (pouvoir allié ou analogue) d’élever nos questionnements afin d’atteindre de nouvelles strates de confiance.

Pour ceux qui ont participé à l’atelier avec Stephanie South en mai dernier, nous célébrons un Tzolkin depuis l’enseignement que nous avons reçu et au cours de cette onde, nous avons l’opportunité de nous connecter à ses enseignements de sagesse donnés au cours de cette période. Souvenez-vous, le Tzolkin est fractal, il répète les mêmes schémas assortis du facteur + 1 de l’évolution dans la spirale ascendante.

186L’Enlaceur des mondes auto-existant, Kin 186 nous montre ce qui pourrait gêner le processus d’abondance : il mesure et définit les points à égaliser et mettre à plat afin de pouvoir observer le plan plus large et découvrir les opportunités qui naissent de toute libération. Que dois-je laisser mourir pour que mes rêves se réalisent ? Suis-je capable de lâcher-prise et de croire en ma bonne étoile ?
En ce jour propice à me libérer de mon faux-moi, je respire chaque fois que je me sens envahie ou dépassée. Je pense à porter un autre regard sur ma vie, car ma réalité dépend tellement de mon angle de vue…Et lorsque je change mon point de vue, alors j’accède à de nouvelles questions et de nouvelles réponses. Toujours dans la confiance, je structure ma foi en l’abondance en donnant tout ce qui ne me sert plus. J’évite de garder des objets « au cas où », car ils traduisent et expriment le manque. Je cultive la foi où lorsque viendra le jour où j’aurai à nouveau besoin de cet objet au fond du garage quelqu’un sera là pour me le donner ou je le trouverai. Car, chaque fois que j’exprime le manque, le manque se multiplie à tous les niveaux de mon existence. Soyez inventifs, ne vous limitez pas, reliez les mondes en les enlaçant.

187La Main bleue harmonique, Kin 187 vient augmenter ma confiance. Elle me raconte que je peux tout connaître, que je peux avoir accès à tout ce dont j’ai besoin. Elle commande la guérison de mes doutes sur mes capacités et aptitudes à générer l’abondance autour de moi. Elle m’invite à passer à l’action si j’ai un rêve, pour l’accomplir, je me mets en mouvement et alors, tout ce dont j’ai besoin se mettra en œuvre comme par magie pour l’accomplir. Rien ne sert d’attendre et de se lamenter sur toutes nos limitations illusoires, tout ce qu’on croit ne pas savoir ou pouvoir faire. Remerciez chaque fois que vous vous êtes dépassé dans vos actes, vos paroles et vos pensées. Chaque fois que vous avez choisi une meilleure option dans une situation, remerciez. Osez prendre des risques et vivre réellement. Prenez les commandes de votre propre vie et de vos rêves ! Trouvez votre formule pour préserver votre foi en vous, en la vie car l’univers nous réserve bien des surprises lorsque nous sommes volontaires et déterminés.

En ce milieu de deuxième semaine de la lune résonnante, nous avons établi la base de notre action, identifié les points à développer pour parvenir à notre but : maîtriser le pouvoir de l’abondance, croire en ses rêves et écouter ses intuitions.

Nous étendons à présent le rythme de notre action en observant d’abord ce qui mérite d’être équilibré dans nos vies pour vivre l’abondance jusqu’à poser une intention claire pour réaliser mon but.

188C’est l’Etoile jaune rythmique, Kin 188, qui vient me demander de m’organiser pour permettre à la beauté de la vie de briller dans ma vie. Recherchez l’harmonie, accompagnez-vous de phrases et maximes réjouissantes et encourageantes. Faites du rangement et du tri pour laisser le champ libre à l’expression de l’art. Cultivez l’art et la joie de vivre. Donnez de l’espace à votre créativité pour exprimer toutes les facettes de votre être intérieur. Mettez du rythme dans votre vie. Ecoutez de la musique, dansez face à un Miroir (pouvoir antipode) pour laisser s’exprimer le Singe (pouvoir analogue) en vous !

189Comme nous permettra de l’explorer, le Kin 189, la Lune rouge résonnante, l’onde enchantée de la Nuit bleue est aussi une visite au cœur de notre être, dans notre royaume intérieur ; elle nous invite à l’introspection. Allons explorer les recoins de notre psyché pour purifier ces zones d’ombre. A nouveau, prenons le temps de méditer en ce jour de portail d’activation galactique : les connexions sont souvent plus faciles… Retrouvons notre centre et observons en silence les émotions qui nous traversent sans les juger. Nourrissons-nous de bienveillance pour transformer les émotions négatives en positives. Restons vigilants sur notre manière d’influencer le monde.

Nous entrons aussi ce jour dans la 9° vinale, 9° mois de l’année solaire nommé « Ch’en » qui nous donne les clés pour « entrer dans le puits de sagesse intérieure » pendant 20 jours. Encore un appel à se connecter à son être intérieur pour aller y puiser de la sagesse.

190En Chien blanc galactique, Kin 190, nous finissons la semaine blanche où « l’humilité affine la méditation » par la méditation du Pont arc-en-ciel et envoyons l’atome du temps blanc au centre de la Terre.
Avec la signature galactique de ce jour, nous voyons que le but poursuivi lors de l’onde enchantée précédente (Chien blanc) vient s’affirmer et s’intégrer lors de l’onde suivante, en l’occurrence celle de la Nuit bleue. Effectivement, en cultivant l’amour de soi, de son prochain, l’amour universel sans attente, nous nous préparons à accueillir et recevoir pleinement les cadeaux de l’univers, car nous comprenons que nous les méritons. Il n’est pas question là de penser que l’univers nous est redevable et que les cadeaux sont dus ! Non, il s’agit plutôt de se considérer digne de les recevoir. Nous cultivons au contraire la gratitude et la reconnaissance pour ce que nous avons déjà et pour tout ce qui nous sera offert. Le Chien blanc galactique vient simplement réaffirmer que l’essentiel est dans le cœur, seul l’instant présent compte car c’est lui qui façonne mon futur.

191Pour la troisième semaine bleue où « la patience transforme la conduite », nous poursuivons notre onde de la Nuit bleue dédiée à l’abondance avec le Singe bleu solaire, Kin 191. Il vient jouer, peut-être même me pousser dans mes retranchements en me faisant douter et éprouver ma foi. Il veut que je pose une intention claire et déterminée sur ma capacité à déjouer les mélodrames et les illusions qui pourraient empêcher l’abondance de la vie de me sourire. Guidé par la Main bleue solaire, le Singe me rappelle que le rire guérit, l’humour et le détachement sont parfois essentiels. Observons les illusions et les schémas que nous entretenons consciemment ou inconsciemment sur l’abondance et le manque, en général. Passons à l’action pour guérir de nos croyances limitées sur nous-mêmes, les autres, etc…

192Puis, l’Humain jaune planétaire, Kin 192, Portail d’activation galactique, renforce cette notion amenée par la Nuit : on peut vivre ses rêves, nous avons le choix. Le choix, c’est la volonté qui s’exprime. Que souhaitons-nous voir s’exprimer dans nos vies ? Faisons-nous le maximum pour influencer le monde avec sagesse ? Respectons-nous le libre arbitre de chacun ? Mesurons-nous réellement l’influence que notre entourage peut avoir sur nos choix et notre capacité à réaliser nos rêves ? En ce jour de Portail d’activation galactique et d’unité Psi Chrono, Humain jaune lunaire, considérons l’influence du monde sur nous, purifions les ressentis qui ne nous appartiennent pas, libérons-nous des blocages. Acceptons d’avoir le choix de nos décisions. Guérissons notre manque de volonté.

193Le Voyageur du ciel rouge spectral, Kin 193, va libérer les peurs et les doutes et propager sa confiance en la vie en changeant ses propres paradigmes. Il me demande d’explorer dans l’éveil de nouveaux espaces tant extérieurs qu’intérieurs. Il nous propose de rester vigilants sur les limitations et blocages à libérer ; de partir à l’exploration de l’inconnu pour revenir confiants et légers. J’utilise le pouvoir de la force occulte, l’Etoile jaune électrique, pour activer art et élégance dans tout ce que je peux dissoudre. J’ose aller explorer l’harmonie en me libérant des peurs de manque, de mort.

194Le Magicien blanc cristal, Kin 194, coopère avec les rêves et intuitions de la Nuit bleue pour enchanter le monde autour de lui. Relié à la Terre, tel le chaman, le Magicien blanc cristal croit en la générosité de l’univers. Il entretient sa force de vie, car il sait que pour rester centré, il doit être bien ancré. C’est ainsi qu’il s’élève. Silencieux, immobile et aligné, voilà ce qu’il nous propose pour explorer les mystères intérieurs de notre être. Il reste réceptif à son ressenti, se débarrasse de l’inutile pour faire jaillir l’essentiel. Il se consacre à guérir de toutes ses limitations qui le priveraient de la pleine abondance.

195L’Aigle bleu cosmique, Kin 195, est l’envol cosmique de cette onde de la Nuit bleue magnétique. Il transcende le but posé par la Nuit bleue. Croire en l’abondance, écouter ses intuitions, réaliser ses rêves sont les attributs de la Nuit bleue, et l’Aigle bleu cosmique persiste pour cultiver la foi. Guidé par la Tempête bleue cosmique, il transforme ses pensées négatives en positives,  s’il accepte la force instinctive du Serpent, il s’ancre et aidé par son allié la Graine jaune cosmique, il sait se positionner et garder confiance sur le chemin.

Dans cette onde enchantée, la géométrie des pulsars nous révèle que rêver, c’est créer. Se visualiser, s’imaginer tel que dans son rêve, contribue à sa réalisation. Rêver et être attentif à ses rêves, c’est recevoir des messages de dimensions parallèles et de l’invisible. Ils reviennent parfois à nous sous forme d’intuitions. Ecoutons notre voix intérieure, prenons confiance en nos capacités, évitons de nous prendre au sérieux, restons spontanés et élevons nos pensées pour créer la vision de nos rêves.

Au 20° jour de la lune résonnante, nous entrons dans les 13 jours du Guerrier jaune magnétique, Kin 196 : 13 jours pour se libérer des peurs, des limitations et accéder à de nouvelles visions et points de vue. Nous questionnons l’intelligence du Guerrier en faisant confiance à notre intelligence intuitive (pouvoir analogue = Nuit bleue magnétique) ainsi qu’à notre intelligence instinctive (force occulte = Serpent rouge cosmique). Le Guerrier jaune pour exprimer l’esprit pionnier qui sommeille en lui devra intégrer toutes ces formes d’intelligence, accepter que le raisonnement puisse naître de cette coopération entre le corps, nos aspects féminins et masculins.

197Pour se libérer de ses peurs et avancer avec courage et détermination, le Guerrier jaune devra décoder les signes sur sa route. C’est le message que lui indique la Terre rouge lunaire, Kin 197, portail d’activation galactique, elle demande au Guerrier de s’adapter dans sa quête de vérité, de mesurer ce qu’il connaît et ce qu’il ignore, de respirer pour purifier les doutes et les peurs en lui, de poser une intention claire et ferme sur ce qu’il souhaite voir fleurir dans sa vie.

198En Miroir blanc électrique, Kin 198, guidé par le Vent blanc électrique, il nous est proposé de se mettre au service du souffle. Je respire, fais entrer l’air dans mon esprit pour mettre de l’ordre dans mes idées. Je pratique la médiation, tel  le Guerrier pacifiste, je puise dans la méditation la force de contempler les reflets proposés par le monde qui m’entoure. Je privilégie l’art dans ma vie de tous les jours et nourris mon être en me libérant des programmations reçues dans mon enfance par mon éducation familiale, scolaire, etc. …

199En Kin 199, la Tempête bleue auto-existante, il sera primordial d’entretenir son énergie, de la rassembler. Définissons et reconnaissons les points « énergivores ». Elevons le débat et notre pensée pour renouveler notre énergie, nous ressourcer et nous régénérer. Permettons à notre Guerrier de se renforcer en définissant les blocages et en mesurant la force de vie en nous. Améliorons notre manière de communiquer en respirant amplement afin d’alimenter notre feu intérieur et de laisser affluer la chaleur dans tout notre corps.

200Le Soleil jaune harmonique, Kin 200 exprime les ressources du Guerrier : le Guerrier croit en la vie et en la lumière. Les questions qu’il se pose sont en lien avec la vie et la lumière. C’est un Guerrier de lumière qui puise sa force dans le cœur. Il ouvre les portes de son cœur afin de briser les barrières et les chaînes qui l’entravent. Il sait que pour se tenir droit et agir avec détermination, il devra nourrir consciemment l’être qu’il veut voir naître, le Dragon rouge solaire vient le lui rappeler dans l’oracle du Soleil jaune harmonique. Guidé par l’Etoile jaune harmonique, le Soleil jaune harmonique nous révèle que la quête du Guerrier est en fait l’harmonie.

201Le Kin 201, Dragon rouge rythmique nous propose de réfléchir sur la façon dont le Guerrier jaune trouve son équilibre : dans la confiance primordiale du Dragon, ancré et capable de s’élever au-dessus des croyances. Remarquons les reflets que nous renvoient le monde extérieur sur nos peurs et nos limitations. Recherchons l’équilibre dans toute situation. Acceptons avec humour les défis lancés à notre intelligence et à notre capacité à nous réinventer.

202Le Vent blanc résonnant, Kin 202 est un jour de tortue magique où la tonalité de la lune est identique à la tonalité du glyphe du jour. Il sera donc bienvenu en ce jour de mettre en œuvre les qualités de cette tonalité : se connecter à son être intérieur pour devenir le canal clair de ce que je souhaite créer, se laisser inspirer par l’instinct de survie pour questionner ses choix. S’adapter à toutes situations nouvelles en restant dans l’instant présent, réceptif à la circulation de l’air et du flux en moi. En respirant, je permets à mon Guerrier de rester centré afin qu’il communique le meilleur de lui-même.

203La Nuit bleue galactique, Kin 203, portail d’activation galactique, demande au Guerrier d’intégrer ses rêves et ses intuitions dans les réponses qu’il reçoit. Elle m’invite à apprendre à recevoir les enseignements de toute part, à me connecter à la connaissance intuitive en osant aller explorer des situations inconnues. C’est ainsi que la Nuit bleue galactique se propose d’harmoniser les choix du Guerrier à la lumière de son discernement.

Nous clôturons cette lune résonnante avec la Graine jaune solaire, 28° jour de la lune et jour de méditation complète du Pont arc-en-ciel.

204La Graine jaune solaire, Kin 204, questionne le Guerrier sur sa capacité à se positionner, à savoir et reconnaître le terrain fertile où il pourra explorer ses talents. Elle demande au Guerrier de rester toujours réceptif, capable d’éveiller tous ses sens. Le Guerrier prendra garde à maintenir sa visée s’il veut toucher sa cible. Pour garder toujours les idées claires et positives, il reste flexible et souple et s’adapte au changement. C’est ainsi qu’il peut explorer ses zones d’ombre.

Choisir la lumière dans son questionnement n’est pas un vain mot dans ces moments troubles. Nous pouvons aisément passer de la peur diffusée largement sur toutes sortes de média à la joie et l’amour. Allégeons notre corps en prenant soin de lui dans cette saison galactique de la force de vie. Accordons du temps à notre être intérieur afin qu’il nous révèle les questions essentielles pour l’élévation de notre être, loin du tumulte de l’inconscient collectif balloté par le marasme ambiant. Confions l’évolution de notre être à nous-mêmes en prenant une pause pour méditer ou contempler. Profitons de cette lune résonnante pour nous laisser inspirer et nous mettre en accord avec nos ressentis profonds.

La prochaine lune sera la lune galactique du faucon et nous proposera de vérifier comment nous vivons notre réalité ou de nous interroger si nous vivons à la mesure de nos croyances et nos aspirations. Nous essaierons de mettre en ligne sa lecture le plus rapidement possible et souhaitons que cette lecture inspirera votre voyage dans cette septième lune de l’année.

In lak’ech

Véronique – Aigle bleu planétaire – Kin 75
J’améliore ma vision pour créer le terrain le plus fertile à l’expansion de mes projets.
Pour élever mon esprit, je reste ancré et crois en mes intuitions.
Je pardonne en mesurant les opportunités qui s’offrent à moi lorsque je lâche-prise.

 

Comments are closed.