Jour hors du temps 2016, Miroir blanc planétaire, Kin 218

FlyerJHT

Cher Kins,

Nous vous proposons quelques idées pour célébrer en groupe ou seul ce jour particulier dans l’année des 13 lunes qui nous permet de clôturer le cycle de 13 lunes porté par le Magicien blanc planétaire et de se préparer à accueillir les 13 lunes portées par la Tempête bleue spectrale.

L’année Magicien blanc planétaire

114

Nous terminons une année riche en expériences où les manipulations du Magicien ont pris diverses formes. Nous avons été poussés tout au long de l’année à user de vigilance pour maintenir une réception non brouillée de l’information. Nous avons cheminé pour déverrouiller les canaux de nos perceptions afin de recevoir et accueillir les nouvelles connaissances essentielles à notre transformation. Le Magicien blanc planétaire nous a demandés d’améliorer notre ancrage, de déployer nos antennes, de rester centrés et alignés pour nous préparer à cette Nouvelle Année de transformation et de régénération.

Profitons de ce jour de pardon pour formuler par écrit ou oralement notre force de pardon. Accueillons les expériences comme de véritables enseignements qui reflètent souvent à l’extérieur ce que l’on s’emploie à dissimuler à l’intérieur.

219Reconnaissons à tous la capacité de changer. L’année qui s’approche nous poussera à lâcher prise pour libérer nos peurs, à dissoudre les vieux schémas sociaux, familiaux qui nous freinent. Nous sommes appelés à avancer sur le chemin de la libération, de la transformation pour notre régénération individuelle et collective.

Nous vous présentons brièvement le Jour hors du temps et vous donnons quelques idées pour effectuer en conscience et en paix ce passage vers la Nouvelle Année et accueillir ces nouvelles énergies.

 

 

 

LE JOUR HORS DU TEMPS  : LE SAUT QUANTIQUE DU FACTEUR + 1

Moon Circling Earth_finalLe Jour hors du temps est le 365° jour de l’année des 13 lunes. Il ne s’intègre à aucune lune ni semaine et permet de faire le lien, le saut quantique entre deux années.

C’est l’expression du facteur + 1 qui permet d’embarquer dans la spirale ascendante du temps.

Le facteur plus un (+1) est le principe mathématique de la re-circulation du temps qui opère comme dans un tunnel en spirale. Sans ce facteur +1, il n’y aurait pas d’évolution, pas de mouvement, tout serait figé, le temps tournerait en rond sur lui-même, sans sortir du cercle.

Or, le facteur +1 est ce qui va nous permettre de faire le saut pour passer du cercle à la spirale et ainsi créer le mouvement, l’expansion ; car bien que le temps soit cyclique, nous ne nous retrouvons jamais exactement au même point espace-temps ou dans la même situation. Les cycles ne décrivent pas des cercles mais des spirales.

C’est un jour de prière et de recueillement consacré à la célébration de l’art et de la vie. Partout dans le monde dans plus de 90 pays, en ce jour de fête nous exprimons notre gratitude et notre reconnaissance par la force du pardon.

Nous célébrons : un peuple, une Terre, un temps.

.FLT

LE MIROIR BLANC PLANÉTAIRE, KIN 218

218

Le Kin du jour Hors du temps est un Portail d’activation galactique. C’est un jour propice à la connexion, à la réception d’informations. Préparez-vous à accueillir de nouvelles informations.

A noter que ce Kin est le Kin anniversaire de l’ouverture de la dalle du sarcophage de la tombe de Pacal Votan à Palenque. Lorsque Alberto Ruiz l’archéologue après plus de trois ans d’excavation, découvre dans la crypte du Temple des Inscriptions la tombe du roi Pacal, il décrira ce moment comme une expérience hors du commun. Il désigna le conduit qui le mena à découvrir la crypte sous le temple (conduit qui court du sommet de la Pyramide à la crypte) comme un « conduit psychique » qui transporte des informations. Argüelles nommera ce conduit ‘le tube parlant de l’esprit de la Terre ou Télektonon ».

Comme chaque KIn porte toujours les informations de tous les cycles qu’il a traversés, le Miroir blanc planétaire transporte les informations longtemps enfermées dans la tombe de Pacal Votan et libérées en ce jour de l’année 1952.

Pacal Votan

C’est le prophète maya qui vécut au 7° siècle de cette ère chrétienne entre les années 631 à 683. Cela prit neuf ans pour construire le temple des inscriptions, pyramide à neuf niveaux, à Palenque, qui abrite sa tombe. Elle fut consacrée en 692 et quand les Mayas partirent vers 830 après JC, à la fin du 10° baktun, personne ne se souvint plus de sa tombe.

Vers 1692, des lettres furent échangées entre un couple de moines bénédictins ou franciscains vivant au Chiapas et concernant un texte perdu appelé « Les expériences de Pacal Votan ». Ce texte n’a jamais été retrouvé. Les lettres disent que Pacal Votan était vivant au temps de la tour de Babel, au temps de Noé, et était un des prophètes qui suivirent Noé. C’est Pacal Votan, remarquent-ils, qui navigua du vieux monde vers le nouveau et fonda la cité de Palenque. Il est aussi dit qu’il a voyagé d’un endroit lointain appelé Valum Chivim, une étoile, jusque sur cette planète et a construit une tour. Sous cette tour, il y avait un rocher, et Pacal Votan voyagea à travers ce rocher au moyen d’une échelle de serpent, et avait déjà fait quatre visites à ce rocher. C’est ce qui était dit dans le livre perdu des récits de Pacal Votan.

 

En 1952, un archéologue du nom d’Alberto Ruz découvrit la tombe de Pacal. Il remarqua une curieuse pierre dans le carrelage de la pyramide (le temple des inscriptions), à son sommet. Il souleva cette pierre en 1949 et vit quelques moellons et un tube fait d’une matière ressemblant à des tuiles de céramique. Ruz a plus tard dit que s’il n’avait pas vu ce tube, il n’aurais jamais enlevé le moellon. il commença à creuser et trouva un escalier qui allait du haut du temple au sol de la pyramide jusqu’au sarcophage en-dessous. Tout en dégageant l’escalier, il remarqua que ce tube courrait tout le long de l’escalier jusque dans la tombe elle-même. Il ouvrit l’énorme porte qui donnait sur cette tombe le 15 juin 1952. Ruz déclara qu’il était à la fois terrifié et d’humeur mystique, car il savait que cette porte n’avait jamais été ouverte depuis 692, qu’il pouvait sentir le souffle des personnes qui avaient fermé cette porte. Il vit que le tube allait droit dans la tombe. S’il n’y avait pas eu ce tube, cette tombe n’aurais jamais été découverte !

Qu’était-ce que ce tube ? Alberto Ruz pensa qu’il s’agissait d’un « tube parlant » (genre de téléphone à tuyau qu’on trouvait sur les bateaux) à travers lequel Pacal Votan fonctionnait comme un oracle parlant depuis la terre du temple. Ce tube était appelé le Télektonon, le « Tube-Parlant-de-l’esprit-de-la-Terre ».
José Argüelles partit visiter cette tombe avant la Convergence Harmonique de 1987. Il voyagea jusqu’à Palenque sur la guidance de Pacal Votan pour accomplir une cérémonie.  En 1989, il revint sur les lieux avec Hunbatz Men (un chaman de la pure tradition maya) qui fut capable d’avoir l’accord du gouvernement mexicain et l’INA (institut d’archéologie) pour mener une cérémonie à Palenque le 12 Mars 1989.
C’était la première fois qu’il y avait de nouveau une cérémonie depuis de très longues années (peut-être un millénaire).

Il raconte « Quand nous marchâmes avec les danseurs aztèques et arrivâmes au temple des inscriptions, Hunbatz Men, me demanda de faire l’invocation. Je fis celle-ci, « l’ouverture » de Palenque, puis nous fîmes une méditation sur les marches. Après Hunbatz Men me demanda : « Que vous a dit Pacal Votan, frère José ? » et je répondis :
« frère Hunbatz, Pacal Votan vint à moi, et me déclara qu’il était sur le point de revenir, ou que ses informations allaient revenir, et ceci, dans une forme qui la rendra universellement disponible pour chaque être humain, sur cette planète, aucune importance s’ils ont entendu parler de Palenque ou non ».

Je vous invite à lire la rubrique dédiée à Pacal Votan et sa Prophétie sur notre site pour permettre aux informations contenues dans cette Prophétie et dans cette tombe si particulière d’affluer en vous et d’informer votre voyage sur terre en ces temps si spéciaux.

 

 

DES IDÉES POUR LE DÉROULEMENT DE CETTE JOURNÉE

1)            Méditations

Au lever du jour ou au coucher du soleil, le 25 juillet en Miroir blanc planétaire, pratiquez la méditation du Pont arc-en-ciel (ICI).

rainbowbridgemeditation

Pour favoriser l’état d’éveil et de concentration, commencez par la méditation de la nature de l’esprit afin de clarifier votre mental et être totalement disponible pour la visualisation du Pont arc-en-ciel. Retrouvez cette méditation en page 118-119 du synchronomètre. Vous pouvez continuer par la méditation pour la noosphère avant de visualiser le Pont arc-en-ciel autour de la Terre.

Accompagnez-vous d’un globe terrestre, une photo de la Terre et profitez de ce moment de calme et de sérénité qu’offre la méditation, contemplation et le silence.

earth

La Fondation pour la Loi du temps dans le cadre de ses méditations mondiales synchronisées prévoit une vague de méditations collectives sur 48H.

Le thème et les intentions clés que la Fondation pour la Loi du temps nous demande de maintenir pendant ces 48h sont : la régénération, l’énergie et la libération (de l’esprit, du mental, du corps et de la planète).

Le temps est MAINTENANT. Rejoignez les intentions supérieures pour la guérison planétaire afin de contrebalancer les forces destructrices que nous voyons à l’œuvre tous les jours. Nous vous remercions de vous joindre à ce grand évènement télépathique de synchronisation de l’esprit sur 2 jours.

Cette vague de méditation sur 48h est dédiée au visionnaire, José Argüelles/Valum Votan, initiateur de la Convergence harmonique de 1987. Cette première méditation synchronisée mondialement eut lieu du 16 au 17 août 1987 et reste encore aujourd’hui un témoignage vivant de l’impact puissant du pouvoir de l’esprit synchronisé et unifié de l’humanité qui mène des changements positifs pour le monde.

Nous vous proposons une vidéo de Flordemayo, une des 13 grand-mères indigènes qui œuvrent pour


Voici ce que témoigne Flordemayo à José Argüelles

Flordemayo : Nous t’honorons. Merci de nous avoir mené dans ce cercle merveilleux. Merci de nous rappeler l’esprit du calendrier. Merci pour toute l’œuvre que tu as menée. Merci.

José Argüelles : Je vous aime. Merci de m’avoir permis de me souvenir.

Flordemayo : Amour et lumière à toi. Merci, merci beaucoup.

Il y a un an, les êtres invisibles m’ont dit : « Honore-le » et j’ai vu son visage. Et même si nous nous nous étions déjà rencontrés plusieurs fois et que nous avions partagé de nombreuses conférences. Je comprends le langage du cœur. Merci au Créateur magnifique. Merci pour ce moment merveilleux. Même si je suis de lignée maya, même si je suis née et que j’ai été élevé en Amérique centrale, je suis un enfant des étoiles. Voilà ce que je suis. Je n’ai jamais dit que j’étais d’ici ou d’ailleurs, j’ai toujours dit que je suis un être universel. Nous devons sortir de ces boîtes qui prétendent que nous sommes ceci pou cela.

Nous sommes des êtres humains. Nous sommes frères et sœurs. Nous avons été envoyés depuis le cosmos. Beaucoup de choses se produisent sur terre et beaucoup aussi au-dessus de nous. Il y a beaucoup de communications. Et nous avons l’obligation, lorsque nous recevons des guidances de s’y conformer par nos actions.

Je veux vivement remercier votre présence à cette cérémonie d’honneur parce que José a joué un rôle essentiel pour l’humanité en introduisant, en présentant à nouveau, en nous rappelant les enseignements galactiques pour notre espèce humaine, les enseignements de nos ancêtres. »

Cette vidéo a été tournée à Vancouver en juillet 2010, quelques mois avant le décès de José Argüelles (23 mars 2011). Flordemayo est une des 13 Grand-mère du Conseil International des Treize Grand-Mères. Elle honore ici José Argüelles pour son œuvre de reconnexion et de souvenir des enseignements galactiques. Quand nous l’avions rencontré lors de notre premier calendrier durant l’été 2005, elle n’avait pas du tout la même opinion sur José. Comme elle, écoutez votre cœur, osez faire le pas vers le pardon et la reconnaissance de l’œuvre de chacun. Merci.

 

2)         Cueillette

Allez vous promener et cueillir diverses variétés de fleurs sauvages ou cultivées pour symboliser les 13 lunes passées. Bien sûr, les orties, ronces et autres plantes qui piquent ou irritent peuvent être utilisées pour exprimer les pièges et tracas que nous avons pu traverser….

Avec votre cueillette, vous pouvez former un mandala de fleurs sur un tissu blanc que vous disposerez en face de vous lors de votre récapitulation personnelle de l’année.

Déposez chaque fleur, essence, fruit et autres offrandes en conscience, en pensant aux blocages et barrières que vous souhaitez libérer. Visualisez le symbole, l’émotion que vous souhaitez que cette offrande représente.

Lorsque vous avez terminé votre mandala, prenez quelques instants pour contempler votre oeuvre, symbole du chemin parcouru cette année. Puis, laissez votre bouquet-madala partir sur les flots de la rivière ou brûlez-le.

3)         L’art sous toutes ses formes

Si vous êtes en groupe, ou même seul, vous pouvez disposez une nappe en papier, un grand tissu pour laisser s’exprimer chacun dans une peinture collective.

Dessinez le Kin du jour et son oracle.

Reproduisez une bannière de la paix.

Banniere_de_la_Paix

Jouez de la musique, chantez, dansez !

Faites un mandala humain (www.humandala.com)

B0361

Si vous êtes nombreux, confiez à chacun un ou plusieurs glyphes à interpréter corporellement en fonction de ses mots-clés ou des textes plus étoffés en pages 90-99 du synchronomètre.

4)          Le pardon et l’eau

Si vous êtes à côté d’une rivière, d’un lac, au bord de la mer : remerciez l’eau, porteuse de mémoires, observez son flux et ses courants. Portez votre attention sur l’eau qui coule et s’écoule et permettez à votre être de suivre ce flux, de s’imprégner de cette fluidité pour vous pardonner et pardonner aux autres les erreurs rencontrées sur votre chemin cette année.

Appelez les forces de l’eau pour enchanter votre journée et vous guider vers la nouvelle année.

Dans la deuxième partie de la journée, préparez-vous à accueillir la nouvelle année. Ouvrez-vous au monde et à la connaissance intuitive en privilégiant des ballades silencieuses en nature. Tel le chaman, soyez réceptif au vent, à la chaleur, aux éléments.

 

LA CÉLÉBRATION EN FRANCE

Pour continuer à être capables de véritablement donner et recevoir, nous avons choisi cette année de nous écouter davantage et de respecter notre véhicule terrestre en tenant compte des messages de notre corps, de notre esprit et notre âme. Tout nous appelle au calme et au silence. C’est pourquoi cette année, nous n’organisons aucun événement en ce jour et ne participons à aucun rassemblement.

Nous posons l’intention pour les prochaines années de participer à des événements que d’autres Kins créeront. Si vous organisez un Jour hors du temps, nous y participerons avec joie, mais nous n’avons pas l’énergie après la conception du Calendrier de l’année de nous lancer dans l’organisation d’un événement. Nous vous remercions de votre compréhension et attendons avec impatience vos retours, idées, témoignages.

Nous vous donnons quelques pistes et idées pour célébrer ce jour seul ou en groupe et rester disponibles et réceptifs à un autre moment de l’été.

Nous vous invitons à clôturer cette journée par la méditation du Pont arc-en-ciel, au coucher de soleil. Cette méditation est pratiquée tout au long de la journée dans de nombreux pays du globe. Nous formons ainsi une grande vague d’amour, de pardon et de connexion à notre Terre-Mère.

Si vous en avez la possibilité ne manquez pas le lever de soleil coordonné au lever de Sirius, le 26 juillet, en Tempête bleue spectrale. Un spectacle merveilleux et enchanteur pour débuter cette nouvelle année.

De tout cœur et en pensée avec vous,

IMG_1834

Belles journées de partage

Le temps est art

En bonus, extrait des Galactic Meditations (cd en vente sur Bookstore de www.lawotime.org)

José Argüelles – Galactic Meditations (cliquez sur ce lien pour écouter)

Voici la traduction, une belle inspiration pour clôturer l’année et recommencer sur de nouvelles bases en embarquant dans la spirale ascendante du temps !

Ô Grand Esprit dont j’entends la voix dans le vent,

Entends-moi. Je suis petit et faible

J’ai besoin de force et de sagesse.

Fais moi marcher dans la beauté.

Permet à mes yeux de contempler le rouge et le violet du coucher de soleil.

Fais que mes mains respectent toutes les choses que tu as créées.

Fais que mes oreilles entendent ta voix.

Fais que je comprenne les leçons que tu as caché dans chaque feuille et chaque rocher.

Je considère la force non pour être plus grand que mes frères mais pour combattre mon plus grand ennemi, moi-même.

Prépare mes yeux à contempler le rouge et le violet du coucher de soleil afin que ma vie s’estompe comme le soleil couchant,

Afin que mon esprit puisse venir à toi, sans honte.

AH YUM HUNAB KU EVAM MAYA E MA HO

AH YUM HUNAB KU EVAM MAYA E MA HO

AH YUM HUNAB KU EVAM MAYA E MA HO

José Argüelles (traduit par Véronique Aigle bleu planétaire)

 

In lak’ech

Véronique et Paul

75159

2 Responses

  1. Akbal says:

    Bonsoir Aigle bleu planétaire et merci pour ce document
    Tout y est, pour vivre comme il se doit , ce 25 juillet et pour terminer au mieux « ce saut » vers une nouvelle année; je vais tenter d’être présent au lever du Soleil et de Sirius, demain matin
    In lak’ech
    Nuit bleu galactique

Laisser un commentaire


*