Les 13 lunes et le 29 février

En débutant cette nouvelle année grégorienne, 2020, nous entrons dans une année typique de ce compte de temps irrégulier, une année bissextile, soit une année de 366 jours au lieu de 365 jours.

Nous allons voir dans cet article quelles implications crée ce jour supplémentaire dans le calendrier grégorien en relation avec la régularité des cycles du Calendrier ou Synchronomètre des 13 lunes de 28 jours.

Pour commencer, je vous propose la traduction d’un article disponible en anglais sur le site de la Fondation pour la Loi du temps, destiné à répondre aux questions les plus fréquemment posées sur le Calendrier des 13 lunes. (N.B : La Fondation pour la Loi du temps fut créée en 2000 par José Argüelles et reprise depuis 2011 (décès José Argüelles) par Stephanie South, son apprentie).

La Fondation a pour but de diffuser les bases de connaissances de ce nouveau paradigme généré par une nouvelle mesure de temps : le calendrier ou Synchronomètre des 13 lunes de 28 jours.

Je profite pour remercier Joël, Main bleue cosmique, qui a conservé précieusement en ligne les différents outils que je lui avais transmis pour son site sur le synchronomètre. Son organisation me permet aujourd’hui de continuer à vous les diffuser malgré leurs disparitions dans mes archives… We are One !

Belle lecture à vous tous

FAQ sur le Calendrier ou Synchronomètre des 13 Lunes

  1. Pourquoi le Calendrier des 13 Lunes commence-t-il le 26 juillet ?
  2. Quelles sont les origines mayas du Calendrier des 13 lunes ?
  3. Le Calendrier des 13 Lunes est-il identique au Calendrier maya ?
  4. Comment réconcilier le Compte long avec le Compte de l’Enchantement du rêve ?
  5. Dans le Calendrier des 13 lunes, pourquoi chaque lune (mois) ne commence-t-elle pas par une pleine ou une nouvelle lune ?
  6. Comment les années bissextiles sont-elles comptabilisées dans le Calendrier des 13 lunes ?
  7. Comment débuter pour suivre le compte du Calendrier des 13 lunes ?
  8. Qu’est-ce que le Jour hors du temps ? Existe-t-il des célébrations autour de chez moi ?
  9. Comment trouver ma Signature galactique ?
  10. Puisque le Calendrier des 13 lunes est une nouvelle mesure pour l’année, existe-t-il une nouvelle mesure pour les jours, comme une nouvelle montre ?
  11. Comment puis-je m’impliquer ?
  12. Existe-t-il des logiciels ou appli pour Mac, PC ou I phone, etc…? J’aimerais beaucoup installer sur mon ordi le calendrier du nouveau temps ?
Sirius, l’étoile la plus brillante dans le ciel.

1. Pourquoi le Calendrier commence-t-il le 26 juillet ?

Pour de nombreux peuples premiers comme les Dogons et les Égyptiens en Afrique ou les Mayas en Amérique centrale, la grande étoile Sirius, la plus brillante dans le ciel, était un marqueur galactique. Le lever héliaque de Sirius (= lever de Sirius coordonné au lever du Soleil), le 26 juillet, marquait le début de l’année égyptienne. Cette date déterminait le cycle de Sothis de 1 460 ans, à savoir le retour de Sirius à la même place dans le ciel. Au cours de ce même cycle, 25 jours supplémentaires s’accumulaient au fil des ans jusqu’à arriver à un total de 365 jours exactement, soit une année supplémentaire de 365 jours. Donc, un cycle complet de Sothis comprenait 1 461 années. Remarquez que le cycle de Sothis est un cycle fractal. En d’autres termes, quatre années de 365 jours donnent exactement 1 460 jours. Toutefois, au cours de ce même temps, on ajoute un jour supplémentaire, ce qui nous donne un total de 1 461 jours ! C’est ces raisons qui définissent Sirius comme un marqueur du temps galactique logique.

L’année perpétuelle des 13 lunes de 28 jours

2. Quelles sont les origines mayas du Calendrier des 13 lunes ?

Le Calendrier des 13 lunes était connu à l’origine par les Mayas sous le nom de Tun UC. On l’appelait également « compte des lunes » ou encore, « compte des sept » (en référence aux 7 jours de la semaine par quatre semaines qui donnent 28 jours par lune : 7 x 4 = 28). La date de correspondance avec le calendrier grégorien établie au 26 juillet provient également de la tradition prophétique des Chilam Balam, les prêtres jaguars. En 692 de notre ère, cette date dans le calendrier julien (calendrier avant la réforme du Pape Grégoire XIII en 1582) correspondait au 16 juillet et était dans un premier temps corrélée au lever héliaque de Sirius à 19,5° de latitude nord sur le site de temple maya d’Edzna. Cette date (692) correspond aussi à la consécration de la tombe de Pacal Votan à Palenque, aux Chiapas au Mexique. Pacal Votan est le personnage dont la Prophétie du Télektonon prévoit le retour au temps naturel en suivant le Calendrier des 13 lunes.

La tombe de Pacal Votan

3.  Le Calendrier des 13 Lunes est-il identique au Calendrier maya ?

Non. Ce n’est pas correct de nommer le Calendrier des 13 lunes, le Calendrier maya, car ce n’est pas un calendrier ethnique local et indigène. Le Calendrier des 13 lunes est un modèle universel qui fut utilisé par de nombreuses cultures, dont les Mayas qui appelaient leur version de ce compte Tun Uc. Le Calendrier des 13 lunes se fonde sur les mathématiques universelles contenues dans le calendrier maya. Effectivement, dire que le Calendrier des 13 lunes est maya revient à dire que l’électricité est américaine, car Thomas Edison a été reconnu comme celui qui a trouvé comment s’en servir (alors que le mérite de cette découverte devrait en fait revenir au Serbe, Nikola Tesla). Oui, les Mayas connaissaient précisément les mathématiques contenues dans les cycles naturels du temps. Toutefois, les mathématiques des cycles naturels du temps ne sont pas mayas, ces cycles sont des lois universelles de la nature.

4. Comment réconcilier le Compte long avec le Compte de l’Enchantement du rêve ?

Le Calendrier des 13 lunes, parfois appelé calendrier de l‘Enchantement du rêve, est en fait une matrice de synchronisation. Le Compte long maya est un compte des jours qui s’est achevé le 21 décembre 2012.

Gardez bien à l’esprit, qu’à l’apogée de leur civilisation, les Mayas utilisaient jusqu’à 17 calendriers qui fonctionnaient de manière simultanée. Le Calendrier des 13 lunes est un outil de synchronisation des cycles cosmiques. La fonction principale du Calendrier des 13 lunes de 28 jours consiste en la coordination de multiplies systèmes symboliques et calendaires. La matrice 13:28 (= 13 lunes de 28 jours) se synchronise avec tous les calendriers et systèmes de pensée, y compris le Tzolkin, le Compte long des Mayas, les calendriers lunaires et le calendrier grégorien; sans oublier le Yi King, les runes Futhark et le Tarot.

« L’Enchantement du rêve » est un terme psycho-mythique qui fait simplement référence au rêve commun qu’un peuple expérimente. Ainsi, le rêve que les peuples de la Terre vivent actuellement est appelé l’enchantement du rêve de l’histoire. L’objectif poursuivi par le Calendrier des 13 lunes repose sur le fait de quitter cet enchantement du rêve de l’histoire et d’entrer dans ce que nous appelons l’Enchantement du rêve galactique, ce qui signifie que nous nous dirigeons vers la conscience galactique. La Terre fait partie du système solaire. Le système solaire fait partie de la galaxie et les êtres humains détiennent le potentiel pour faire évoluer leurs conscience télépathiquement vers la conscience galactique.

Pour apprendre davantage sur le Compte long et l’Enchantement du rêve, cliquez ici.

5. Dans le Calendrier des 13 lunes, pourquoi chaque lune (mois) ne commence-t-elle pas par une pleine ou une nouvelle lune ?

Le Calendrier des 13 lunes se base sur la moyenne des différents cycles de la lune, soit 28 jours. Le cycle de 28 jours est le cycle de la lune qui crée un orbite autour de la Terre – lorsqu’on l’observe depuis l’espace. C’est le point médian entre le cycle synodique de la lune de 29,5 jours (d’une nouvelle à une nouvelle lune) et le cycle sidéral de 27,1 jours (retour à la même position dans le ciel). Les cycles synodique et sidéral sont des mesures lunaires observés depuis la Terre. D’où, la parfaite mesure de l’orbite solaire de la Terre emprunte le standard lunaire de mesure de 28 jours (13 X 28 = 364). La lune tourne autour de la Terre treize fois en une année solaire.

Une autre observation intéressante est le fait que chaque jour la lune se déplace sur un arc de 13° à travers le ciel.

6. Comment les années bissextiles sont-elles comptabilisées dans le Calendrier des 13 lunes ?

Avant toute chose, il est essentiel de comprendre que le concept de l’année bissextile provient du Calendrier grégorien. Cette fonction fut créée pour prendre en compte l’orbite de la Terre autour du Soleil qui équivaut à plus ou moins 365,225 jours. Il existe différentes manières de combler cette accumulation de jour supplémentaire tous les quatre ans. Retenez bien que les systèmes différents de calendriers ont géré ce phénomène de diverses façons. En créant un jour supplémentaire comme dans le calendrier grégorien. Toutefois, ce n’est qu’une des façons de régler cet écart. C’est la solution unique qui a été programmée dans nos esprits et dans notre sens du temps et par laquelle nous sommes grandement conditionnés.

Dans le Calendrier des 13 lunes, ce jour intercalaire, accumulé tous les quatre ans est considéré comme un jour appelé Hunab Ku 0.0 et se produit toujours entre le 22ème et le 23ème jour de la Lune galactique (la prochaine lune). Ce jour Hunab Ku 0.0. correspond au 29 février du calendrier grégorien. Ce jour est célébré comme un jour spirituel très spécial puisqu’il s’agit d’un jour dédié à Hunab Ku qui représente à la fois le centre la galaxie et le Créateur suprême, Celui qui donne le mouvement et la mesure. Retrouvez dans le Synchronomètre (p.6 + p.192), des explications et les modalités de calcul pour trouver sa Signature galactique ce jour-là.

Le Synchronomètre et le temps radial

Précisions supplémentaires

Les années bissextiles comptent donc deux Jours hors du temps : le 29 février et le 25 juillet. Aucun de ces jours ne correspond à un jour de la semaine ou d’une lune. Ils sont hors du temps des 13 lunes de 28 jours où 13 x 28 = 364 + 1 jour supplémentaire = 365 jours. Les années dans le Calendrier des 13 lunes sont toutes de 365 jours. Le quart de jour accumulé au cours d’une période de 52 ans équivaut alors à 13 jours tous les 52 ans qui forment une onde enchantée hors du temps.

Que crée ce décalage ?

Ce décalage va surtout se remarquer dans les équivalences des jours de la semaine. C’est-à-dire, depuis le début de l’année du Magicien blanc magnétique, le 26 juillet 2019, le premier jour de la semaine, nommé Dali, est un vendredi. Le 22ème jour de la lune (étant le premier jour de la quatrième semaine) est aussi un jour Dali, donc vendredi. Le 29 février se produisant toujours entre le 22 et le 23ème jour va, du fait décaler les jours de la semaine grégorienne. Ainsi, Seli, deuxième jour de la semaine dans le Calendrier des 13 lunes, correspondait au samedi, sera équivalent au dimanche après le 29 février 2020. Nous finirons donc la semaine en jour Silio, non pas un jeudi mais un vendredi ; et, la commencerons non pas un vendredi mais un samedi à partir du 1er mars.

Nous avons oublié dans le Synchronomètre de cette année de décaler les équivalences des jours de la semaine à partir de la lune solaire (7/02).

De la même façon, la semaine se terminant par un jour Silio équivalent au vendredi, le Jour hors du temps, le 25 juillet 2020, Miroir blanc magnétique, tombera un samedi et donc, l’année prochaine, Tempête bleue lunaire, débutera en jour Dali, équivalent au dimanche.

7. Comment débuter pour suivre ce compte du Calendrier des 13 lunes ?

Commencez tout simplement là où vous en êtes ! Commandez l‘Agenda-Synchronomètre dans notre rubrique Commander, il a été conçu pour faciliter la pratique quotidienne et l’apprentissage à mesure. Dans le Synchronomètre figure toujours la date du jour du calendrier grégorien. Trouvez celle d’aujourd’hui. Par exemple, aujourd’hui, nous sommes le 15 janvier dans le calendrier grégorien ; ce qui correspond au 6ème jour, Limi, de la Lune résonnante dans le calendrier des 13 lunes. Puis, suivez le calendrier chaque jour et repérez les 20 Glyphes solaires et les 13 Tonalités galactiques qui informent le jour. Observez les modèles récurrents et méditez sur la Signature galactique du jour (ex : 15/01/2020 = Main bleue harmonique : prendre les commandes sur son pouvoir de guérison). Consultez en anglais la formation proposée par la Fondation 13 Moon calendar Tutorial pour en apprendre davantage.

Le sommaire avec les codes couleurs et la présentation du Kin de l’année

8.  Qu’est-ce que le Jour hors du temps ? Existe-t-il des célébrations autour de chez moi ?

Fêté mondialement depuis 1992, le Jour hors du temps est un jour de paix planétaire célébré à travers des festivals dédiés à la culture. Il a lieu le dernier jour du Calendrier des 13 lunes (tous les 25 juillet). Le Réseau d’Art Planétaire organise et répertorie chaque année les célébrations à travers le monde. Visitez le site www.planetartnetwork.info pour trouver où célébrer ce Jour hors du temps près de chez vous – Impliquez-vous pour créer un événement près de chez vous, nous (Paul et Véronique) viendrons nous joindre à vous !

9. Comment trouver ma Signature galactique ?

Il existe de nombreux moyens pour trouver votre Signature galactique. Il existe un outil en ligne pour la trouver sur le site de notre ami Joël, Main bleue cosmique. Vous pouvez utiliser également le tableau en page 192 dans le Synchronomètre-agenda de cette année. Toutefois, la manière que nous préférons pour trouver sa Signature galactique, reste la Boussole galactique tirée de l’Enchantement du rêve. Cliquez ici pour télécharger votre Boussole galactique !

10. Puisque le Calendrier des 13 lunes est une nouvelle mesure pour l’année, existe-t-il une nouvelle mesure pour les jours, comme une nouvelle montre ?

Effectivement, il n’y a pas de montre du temps naturel, car une montre est tout simplement une machine et une dépendance accrue à cette machine affaiblit énormément notre capacité à la télépathie. Pourtant, nous admettons que nous faisons partie d’une espèce qui vit dans un temps de grande transition et que nombre d’entre nous ont encore besoin d’utiliser cette machine pour être « à l’heure » (essayez alors simplement de ne pas la regarder pendant plus de 10 secondes !).

Alors, même si la montre du temps naturel n’existe pas, il existe une nouvelle manière de mesurer le temps d’une journée. On l’appelle le Temps NET/TNT ( = Noospheric Earth Time = Temps noosphérique de la Terre : TNT). Basé sur l’Oracle de la cinquième Force de l’Enchantement du rêve, chaque jour peut se diviser en quatre quarts parfaits, appelés « gardiens ». Le premier gardien (Analogue) s’étend de minuit à l’aube, le deuxième (Guide) l’aube à midi, le troisième (Antipode) de midi au coucher de soleil et enfin le quatrième gardien (Occulte) se déploie du coucher de soleil à minuit. C’est la manière naturelle de faire l’expérience du flux de la journée. Pour en savoir davantage sur ce temps NET/TNT, voir le livre de José Argüelles Time and the Technosphere, (Le temps et la technosphère, en anglais uniquement).

L’Oracle de la Cinquième force et les quatre Gardiens

11. Comment puis-je m’impliquer ?

Commencez par suivre le Calendrier des 13 lunes ! Étudiez les codes et décodez les Signatures galactiques de vos amis et proches – vous pourrez alors étudier et pratiquer ensemble l’adage « Le temps c’est de l’art » ! Le Réseau d’Art Planétaire est un mouvement mondial qui suit les principes du « temps, c’est de l’art » et dont la principale activité s’étend de l’élaboration d’un calendrier chaque année et l’organisation du Festival culturel pour la paix du Jour hors du temps, le 25 juillet. Pour vous connecter à ces réseaux dans le monde, consultez www.planetartnetwork.info !

NB pour la France : Ici, Paul et moi-même (Véronique) concevons et publions chaque depuis 15 ans le Synchronomètre. Au cours de l’année, nous prenons en charge les traductions de divers articles édités par la Fondation et par Stephanie South. Nous alimentons le site de quelques réflexions personnelles et nous occupons également de la traduction et mise en page (parfois même de l’édition) des livres écrits par José Argüelles et Stephanie South.

Nous avons organisé occasionnellement des célébrations pour le Jour hors du temps. Ce fut un réel plaisir, qui demande toutefois une grande organisation, à l’avance, dans des temps où nous ne sommes pas vraiment disponibles.

A vrai dire, nous aimerions beaucoup que d’autres Kins en France est l’impulsion d’organiser ce Jour hors du temps. Et nous serions alors heureux de venir participer en tant qu’invités à cette fête. Alors, n’hésitez pas à nous contacter, à vous mettre en œuvre pour organiser à votre guise un événement en cette année où la fin de l’année Magicien blanc magnétique tombe dans un week-end du calendrier grégorien : Lune cosmique, Jour 28 = 24 juillet (vendredi), Jour hors du temps = 25 juillet (samedi), Année Tempête bleue lunaire, Lune magnétique, Jour 1 = 26 juillet 2020 (dimanche). Nous publierons avec grande joie toutes les célébrations que vous créerez !

Hunab Ku

———————————————-

En ces temps de grande transition, nous vous recommandons aussi de continuer à étudier et méditer. Allez voir sur le site www.noosphereforum.org.  Faites ce que vous pouvez pour nettoyer votre corps comme votre esprit de la manière la plus appropriée pour vous. Nos préférences vont vers un style de vie bio, végétarien et végan. Dans ce cadre, nous vous encourageons à soutenir l’agriculture locale. Commencez un jardin, plantez des arbres. Si vous le pouvez, investissez dans l’énergie solaire et sortez dus système.

Si vous commencez à étudier en groupe dans votre région, contactez-nous (transcotex@orange.fr), nous serons enchantés de vous fournir des outils et des références pour vous aider à démarrer :

  • Calendriers de poche gratuit que vous pouvez télécharger et distribuer (www.lawoftime.org, en anglais)
  • Le Calendrier perpétuel des 13 lunes que vous pouvez utiliser chaque année.
  • Les Treize Lunes en mouvement et le Programme pilote d’étude personnelle sur les 13 Lunes : deux fascicules proposant de véritables bases pour apprendre à entrer dans le Nouveau temps ! Contactez transcotex@orange.fr pour un envoi des fichiers en français.
    Disponibles en anglais en cliquant sur ce lien : Free Downloads Page.

12. Existe-t-il des logiciels ou appli pour Mac, PC ou I phone, etc…? J’aimerais beaucoup installer sur mon ordi le calendrier du nouveau temps ?

Oui, il existe une formidable applications pour IPhone uniquement appelée, 13:20:Sync, vous pouvez la télécharger ici. Elle est en français traduite en partie par mes soins sur Apple Store.
Une autre application, Sync-Meter, cliquez ici.

Il existe également deux logiciels du Calendrier des 13 lunes en version PC, (cliquez ici pour les télécharger, uniquement en anglais). En français, traduit par mes soins. Pour développer d’autres outils, si vous en avez la compétence et l’envie, contactez la Fondation, ils apprécieront grandement votre contribution !

En souhaitant que ce recueil de questions répondent à vos principales interrogations et vous aident à partager cette culture galactique et cette science du temps.

Gardez votre calme et changez de calendrier !

A la joie de vous lire

In lak’ech – Véronique – Aigle bleu planétaire, Kin 75

5 Responses

  1. Romain Kin 63 says:

    Petite question : savez-vous où je peux trouver une « horloge » Synchronique comme sur la photo que tu as publié ?
    Idem pour la symbole du Hunab Ku en terre cuite/pierre?

    Ça fait quelques temps que je cherche mais je ne trouve pas sur internet…

  2. Véronique Aigle bleu planétaire says:

    La photo que j’ai publiée représente le synchronomètre sous forme de cadran. La boussole galactique n’est pas tout à fait comme ça. On peut la télécharger sur le site de la Fondation pour la Loi du temps en kit à monter soi-même. J’en ai quelques-unes en stock, je peux éventuellement t’en envoyer une. Les noms des glyphes et tonalités sont en anglais ou espagnol.

    Pour le Hunab Ku en pierre, c’est une pièce du musée à Teotihuacan. Paul, mon compagnon, a créé en pendentifs sur des supports bois (ébène, buis) incrusté de laiton ou cuivre. Je peux t’envoyer des photos si tu es intéressé.

    Ecris-moi directement sur ma messagerie : transcotex@orange.fr ou synchronometre@gmail.com

    En te remerciant pour ton intérêt, je te souhaite une excellente fin de journée d’Étoile jaune rythmique, où selon ce que l’on choisit de cultiver dans notre jardin imaginaire, nous voyons fleurir de belles choses.

    In lak’ech
    Véronique

  3. VÉRONIQUE ROGER says:

    Heureuse de vous avoir lue, je vous suis depuis quelques années, j’apprécie l’évolution de votre site et tous ce que vous mettez en oeuvre. Bravo à vous et merci pour ces enseignements qui restent pour moi parfois énigmatiques mais qui résonnent néanmoins.

Laisser un commentaire


*