Notre expérience aujourd’hui

Nous en sommes là dans la dernière dizaine d’années qui nous séparent de la fin du grand cycle de création de 5200 ans et de celui de 26000 ans.

Dans la notation du compte long maya , le 21 décembre 2012 s’écrit 13.0.0.0.0., comme la date du début du cycle.

Ce jour-là, le soleil s’aligne au croisement de l’écliptique et du plan galactique, mais en plus, il « retourne où il est né », il s’aligne aussi avec le centre de la Galaxie, un trou noir situé juste à côté de la constellation du Sagittaire, ce qui n’est pas arrivé depuis 26000ans !

Tout cet alignement (soleil, écliptique, plan galactique, centre galactique) est le fondement de la cosmologie maya et est symbolisé par l’arbre de vie.

Aujourd’hui nous sommes invités à réaliser que nous sommes le Temps. Nous sommes la prophétie vivante. Les cycles du temps sont encrés dans nos corps et dans les rythmes journaliers de la nature. Nous le savons intellectuellement mais nous l’avons oublié en pratique… nous vivons le temps en tant qu’argent, contrainte, mécanisme, travail…

Les mayas nous ont laissé les bases de l’entendement du temps et du calendrier : la Loi du temps : il n’y a qu’une fréquence de temps qui unifie l’ordre galactique, de ses plus grands constituants aux plus petits, la fréquence 13 :20.

Maintenant que nous savons que nous sommes la prophétie, qu’est-ce que cela veut dire d’être si proches de ce changement au niveau personnel et au niveau planétaire ?

En ces temps d’accélérations, nous pouvons trouver toutes sortes de réponses pour expliquer la période que nous allons vivre : du cataclysme à l’éveil de l’humanité, de la guerre mondiale à la paix mondiale, de la catastrophe physique à l’évolution spirituelle.

Une chose est sûre, c’est une période exceptionnelle que vit notre planète:

Elle n’a jamais été aussi chargée en hautes énergies qu’aujourd’hui.

Jamais la population de l’humanité n’a été aussi dense (216 000 nouvelles naissances par jour !).

Jamais la biosphère n’a été dans un état aussi précaire.

Le développement technologique n’a jamais été aussi rapide, tout s’est accéléré.

Jamais auparavant l’humanité n’a eu connaissance d’elle-même comme aujourd’hui. Avec les moyens de communication, les grands déplacements, pour la première fois l’humanité entière a conscience de son existence, de ses diversités, de sa place sur cette planète. Si nous ouvrons les yeux, nous pouvons prendre conscience que nous formons une totalité, un seul organisme.

La science nous révèle que la résonance de la Terre s’accélère (« les battements de cœur de la planète »), et que le champ magnétique de la terre change, reflété dans la transformation de la migration des animaux (ils sont au courant !).

Maintenant, avec tout cela, nous devons trouver comment vivre dans l’intégrité, déterminer quelles sont les vérités qui doivent modeler nos vies en accord avec notre plus haut potentiel d’harmonie.

De plus en plus, les polarités et les déséquilibres autour et à l’intérieur de nous se font jour. Il se fait évident que ce n’est qu’au travers de l’amour, la tolérance , la compassion que nous pouvons soigner le monde, vivre dans la paix, nous élever dans le bien-être. Il y a une prise de conscience qui se dessine et qui commence à transformer notre perception du monde.

Le climat cosmique change rapidement, et il nous permet de transformer plus facilement qu’auparavant notre programmation égocentrique de peurs et de limitations en confiance et unité. Nous sortons d’un cycle d’obscurité pour retrouver la lumière.

Un des points culminants de notre époque est la « transition de la biosphère en noosphère ». Cette transition représente le moment dans l’évolution de la conscience auto-réflective où la « conscience planétaire » est finalement atteinte transformant la biosphère en noosphère (sphère mentale, spirituelle).

Cette transition se fait au travers nous, car nous sommes la conscience de la terre, et dans ce processus était inscrit la technosphère et son amnésie… (tout estparfait)…L’émergence de la loi du temps fait partie de cette amplification de la conscience, c’était un de chaînons manquants… (tout est parfait !)…La récente décodification intégrale de l’ADN en fait partie aussi…

L’ADN. Nous savons qu’une grande partie de notre potentiel génétique et cérébral dort sans être utilisé. Nous pouvons seulement imaginer ce que nous sommes capables de faire, parce que notre foi est dirigée vers la technologie extérieure. Mais de plus en plus de gens font appel à leur propre capacités, pour se soigner par exemple, pour changer des réalités tridimensionnelles. Ne dit-on pas que nous cherchons à l’extérieur ce que nous avons à l’intérieur ?

Ce changement du corps de la terre va nous mettre également en mouvement, nous transformer mentalement, physiquement, émotionnellement, ce qui va obligatoirement redéfinir et reconditionner nos croyances, attitudes, et mode de vie.

Plus les fréquences et le magnétisme de la terre augmentent et plus notre reconnection à la 4ème dimension, au véritable temps augmente, ce qui transforme obligatoirement notre vie et ce que nous en faisons. Les informations abondent et la télépathie devient la manifestation de la synchronicité.

Tout se synchronise plus vite, ce que nous pensons et désirons se manifeste plus vite, cela devient très évident… Nous produisons de plus en plus, il y a de moins en moins de durée entre la pensée et l’action, entre l’envie et sa réalisation, c’est pourquoi il est temps de mettre tous nos plus beaux rêves en place .

Parce que nous co-créons ce qui existe, nous sommes inséparables des choses qui sont, et nous les influençons autant qu’elles nous influencent. Et nous commençons à nous rendre compte du pouvoir de l’intention. La science a fini par le remarquer avec la physique quantique… Au niveau microcosmique, il n’y a aucune différence entre vous et moi, et les expériences changent selon le point de vue duquel on les observe… La pensée crée la réalité. Alors choisissons notre point de vue, de préférence une vue panoramique et sympathique…

Tout ce qui se manifeste sur les plans intérieurs et extérieurs sont le reflet de l’intensité sacrée des temps prophétiques que nous vivons. Sacrée car, même si elle a l’air terrible, c’est l’opportunité pour nous de faire un pas dans l’évolution, et ce pas, c’est nous qui l’avons choisi, et programmé. Qui écrit les prophéties ? Qui décide des expériences à vivre ? Nous avons tout programmé depuis longtemps, notre amnésie et notre réveil… il n’y a donc rien à craindre… Tout est parfait ici et maintenant…

RETOUR SOMMAIRE

One Response

Laisser un commentaire


*