Quelques réflexions de la Reine rouge

QUELQUES REFLEXIONS DE LA REINE ROUGE
A PROPOS DU CHANGEMENT DE DIMENSIONS DE VALUM VOTAN

55 jours après le départ de José/Valum Votan, en ce Kin 144, je vous écris pour partager quelques réflexions.
NS 1.23.11.16
16ème jour de la lune spectrale — Kin 144
Chers Kins cosmiques,
55 jours après le départ de José/Valum Votan, en ce Kin 144, je vous écris pour partager quelques réflexions. Nous avons également parcouru 25 tours de Tzolkin depuis la première année de la Prophétie du Télektonon. Le 17ème jour de la lune spectrale, en Serpent rouge lunaire, exactement deux lunes (56 jours) se seront écoulées depuis son départ de cette planète.

Depuis ce jour, il y a 55 jours, la plupart de mes journées se sont passées dans la solitude, je suis entrée dans une retraite sacrée d’ermite où j’ai expérimenté intensément les profondeurs de mon être comme jamais auparavant.

Au 49ème jour, nous avons organisé une petite cérémonie pour disperser ses cendres. C’était une après-midi froide, pluvieuse et humide. Mais, lorsque nous avons commencé à disperser les cendres, (dans les arbres, dans le bassin à lotus, dans son jardin Zen), un profond sentiment de libération et de joie nous a envahis. Nous avons ressenti sa présence tout autour. Pour sa crémation, il portait un T-shirt Tie & Die arc-en-ciel, un collier de jade, une bague en turquoise, sa veste de chaman sibérien et un chapeau. Une réplique de la dalle du sarcophage de Pacal Votan, un cube et une sphère de jade, un calendrier des 13 lunes et une photo de son fils, Josh l’ont accompagné.
(Notez qu’il a déclaré qu’il ne reviendrait pas sur Terre de sitôt – en fait, il a même donné la date de son retour pour 4772).

J’ai eu la joie de méditer auprès de son corps, et ai pu ressentir profondément le caractère éphémère et impermanent de cette vie. Mes perceptions sur de nombreux points en furent très rapidement transformées. Le message que j’ai reçu, m’invitait à ne pas pleurer le corps physique, mais plutôt à rechercher la Force immortelle qui animait ce corps. Je compris alors que durant ces neuf dernières années, grâce à une intense discipline, pratique et prières, Valum Votan avait tellement évolué dans son esprit qu’il avait atteint un niveau où il passait le plus clair de son existence dans une autre dimension et son aspect physique était comme la projection d’un corps imaginaire — seul le corps imaginaire a disparu — la transmission vivante, elle, continue.

Je suis extrêmement honorée et touchée aux plus profonds de mon être par le temps, la patience, l’attention, l’amour et la confiance qu’il m’a accordés pour transmettre le plus sacré courant de connaissances et m’enseigner comment rester connectée à ce courant de transmission continue, connu sous le nom de GM108X — la transmission mentale des Mayas Galactiques. Ce n’est pas quelque chose que je prends à la légère ; je la considère plutôt comme une responsabilité et lui accorde une grande attention.

Un jour, alors que je méditais à ce sujet, je fus envahie par des énormes vagues de chagrin et de tristesse. Sans réconfort à trouver dans le monde extérieur, je me suis alors tournée vers l’intérieur pendant trois jours consacrés à la prière et la méditation — à la recherche de la Source. Après une période de profond abandon, j’eus le bonheur de vivre une expérience de vérité des plus libératrices : absolument tout provient de Dieu — le Suprême Créateur. C’est cette force de Dieu sans égal qui nous aime à travers les personnes aimés. C’est cette force de Dieu sans égal qui est la garante et la Source de toute connaissance. Lorsque je me suis abandonnée à cette Force, des vagues d’énergie d’amour lumineuses et chaudes ont commencé à se propager à travers mon corps. Elles m’ouvraient à réaliser la Source de tout, la divine Intelligence, le Mental universel, le Créateur de l’amour, le Divin Chorégraphe, le Maître des synchronicités, le Navigateur de l’âme, la suprême Intelligence créatrice capable de toute chose, l’Illimité, le plus Harmonieux, le Créateur du Rêve le plus élevé, le Gardien de toute la connaissance qui a été, et sera. C’est le plus grand enseignement que j’ai reçu de Valum Votan. Mon éternelle gratitude.

Plus je pense aux derniers mots de VV : “Tout est parfait”, plus l’ordre des événements devient limpide — car, le Divin Chorégraphe du Tout ne fait jamais d’erreur. Je crois que quelque soient les situations que nous vivons, elles ont été prévues par un Créateur bienveillant afin que nous puissions apprendre une leçon d’esprit. Si nous résistons, la leçon est douloureuse. Si nous acceptons et que nous avons confiance, nous pouvons la vivre avec grâce. Une fois la leçon apprise, les choses changent.

Nous avons tous eu la chance de recevoir les enseignements de l’ordre synchronique tels qu’ils ont été amenés par Valum Votan. En contemplant le processus souvent ardu qu’il a dû traversé dans cette réalité humaine pour amener ces enseignements et garder sa vision intacte, je ressens de la joie, car il est à présent libre de toutes contraintes et fausses idées véhiculées par le monde physique. Il est intéressant de remarquer qu’il a quitté ce monde dans la fréquence de la super-lune. La dernière fois qu’un tel évènement s’est produit, était en 1993, la première année de la Prophétie du Télektonon, en kin 144 !

La réception et la diffusion du message sur le Nouveau Temps se sont déroulées en deux phases : Dans la première phase, Lloydine/Bolon Ik, sa femme et co-fondatrice du Réseau d’Art Planétaire, joua un rôle essentiel en contribuant à planter les graines du message sur le Nouveau Temps tout autour de la planète. Ils diffusèrent d’abord l’Enchantement du Rêve et le calendrier des 13 lunes, puis parcoururent à nouveau le globe pendant un cycle de neuf ans débutant avec la Prophétie du Télektonon (1993-2002).

Puis, vint le cycle suivant de neuf ans (2002-2011), le temps de “l’apprentissage” de l’histoire cosmique et du projet Noosphère II. Mon rôle prit la forme d’un processus intensif et fortement initiatique d’apprentissage, de discipline, de transmission et réception – un processus non-stop. Ces deux cycles de neuf ans furent tous deux essentiels. Ils ont deux fonctions différentes. Ils ont deux périodes différentes. Mais, un seul esprit. À présent, c’est un autre temps. J’ai appris que nous nous mettons tous mutuellement à l’épreuve et c’est ainsi, que nous parvenons à atteindre des plans supérieurs, si nous le choisissons. C’est le système du plan terrestre.

C’est le moment de la grande initiation planétaire. Je sens que Votan est désormais l’aimant du futur ; ainsi, nous ne pourrons pas rester bloqués dans le passé ! Remarquez que Valum Votan a quitté ce plan en 2011, Pacal Votan, en 683. 2011-683 = 1 328 ! soit la fréquence 13:28. = 13 lunes de 28 jours, la prophétie est vraie — Tout comme elle est inscrite dans les treize signes clairs de la tombe de Pacal Votan. Toutes ces synchronicités sont étonnantes, notamment les évènements qui ont précédé son départ. J’ai relaté nombre d’entre eux dans l’épilogue de la seconde partie de sa biographie intitulée, Time, Synchronicity and Calendar Change… Il venait juste de finir de lire la dernière version quelques semaines auparavant. Une de ses dernières instructions à mon égard fut de la publier aussi vite que possible. Alors, j’ai fait de mon mieux.

Au cours de ces 55 derniers jours, j’ai appris que lorsque vous vous retrouvez nu(e) dans un espace vide, toutes les Saintes Écritures et les enseignements galactiques parlent directement à votre cœur sans aucun filtre. Dans l’espace vide et ouvert, vous n’êtes plus rien, et donc ouvert à toute chose. C’est l’essence fondamentale du canal de l’histoire cosmique que Votan et moi avons expérimenté au cours de neuf dernières années — et c’est également l’essence de la transmission mentale des Mayas galactiques, appelée GM108X. Pour recevoir cette transmission, j’ai dû demeurer telle une ardoise blanche, réceptive et ouverte — telle la métaphore de la tombe sans inscription de la Reine rouge. Nous avions tous deux pris conscience que tout cela devait se répéter dans un autre temps.

Seul un état mutuel d’ouverture et de réceptivité à la Source, nous a permis de puiser dans la connaissance cosmique illimitée, en perpétuelle évolution. Tout autant plonger dans le royaume des archétypes, nous a permis d’intercepter des courants d’univers parallèles. C’était et c’est la nature et le but de ma relation avec Votan. Nous avons été réunis à ce moment précis dans le but de transmettre l’histoire cosmique, mais également pour explorer et commencer à illustrer une autre manière d’être, de vivre et de se relier à une perspective galactique loin des termes et normes conventionnels. C’est également la nature de l’expérimentation Noosphère II, comprenant les méditations de la Noogenèse. Cette information et connaissance ont été diffusées dans les Chroniques de l’histoire cosmique (Cosmic History Chronicles), dont le septième tome (en anglais) vient d’être achevé.

Pourtant, afin de connaître et de faire évoluer ce processus, nous avons dû créer pour nous-mêmes une sorte de “vaisseau alchimique”, généralement à distance d’interactions du monde extérieur trop nombreuses. Nous avions compris que les formes-pensées générées au cours de cette expérimentation allaient être enregistrées dans la noosphère et rendues accessibles à tous comme une sorte d’archive enregistrée. Plus nous pratiquons, plus nous creusons un nouveau passage et facilitons l’accès à ce courant pour tous les autres. Deux personnes devaient commencer — mais, ce processus n’est pas exclusif, il est destiné à chacun.

Il existe de nombreux mondes à explorer — notre mental est si vaste et nous venons à peine de commencer son exploration. Toutefois, pour explorer ces mondes, nous devons nous détacher des réponses conditionnées et nous libérer de tout jugement, voir le monde avec un regard nouveau et frais… Les émotions humaines sont notre laboratoire de transformation — l’art qui transforme — qui apprend à rediriger les émotions négatives vers des canaux plus élevés — qui apprend à changer notre énergie à volonté. Atteindre la Source divine ne demande pas des années de pratique. Vous pouvez sortir, vous asseoir et l’atteindre de suite en clarifiant votre mental et en posant votre intention. Donnez-vous ensuite la volonté d’atteindre la Source. Touchez et baignez dans cette essence sacrée qui vous attend depuis toujours. Les codes synchroniques ne signifient rien si vous n’êtes pas branchés à la source… mais lorsque vous l’êtes, les codes se transforment en un livre holographique animé !

C’est à chacun de nous qu’il revient de tenir la Flamme haute et de continuer à imaginer encore et toujours le monde du Nouveau Temps — la civilisation galactique à venir — le plus grand rêve manifesté pour tous les peuples de la Terre entière.

Pour ma part, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour accomplir mon alliance sacrée avec Votan. Pour la partie externe de cet engagement, j’ai rédigé une mise à jour (Voir article Mises à jour de la Fondation pour la Loi du temps dans la Rubrique FLT). (www.lawoftime.org/update2011.html). Notre plan consistait à rester isolés pour poursuivre l’expérimentation Noosphère II et conserver un état méditatif au nom de la Grande Transformation jusqu’au 21/12/2012. Je vais continuer cette veille méditative et les pratiques reliées ; l’objectif étant de continuer d’activer la noosphère et de cultiver des états de conscience surmentale au nom de la Terre entière. C’est mon engagement vis-à-vis de Votan et de mon “apprentissage”. Lui succédant, j’appliquerai tous ces codes qui ont été révélés, avec ceux qui pratiquent déjà et tous ceux qui se sentent inspirés à me rejoindre pour former un réseau télépathique encore plus conscient. Bien sûr, c’est aussi la vision première des méditations synchronisées des centres CREST 13.

Le temps presse. Il appartient à ceux qui ont entendu le message du Nouveau Temps de construire le pont, de créer l’arche, de creuser un nouveau passage. Le décès de VV rappelle à chacun d’entre nous qu’il nous a été seulement accordé un certain nombre de jours entre la naissance et la mort. Il avait l’habitude de dire combien il importait de garder notre propre mort sur le front de notre conscience, de sorte que nous ne gaspillons pas notre temps sur terre. Quel est le meilleur usage de notre temps ? Que souhaite le Créateur que nous fassions de nos journées ? Je crois que notre connexion collective à la Force galactique, la Source sacrée, est la seule chose qui nous sauvera des ténèbres qui dévorent le monde. Seul un contact direct avec la Source est vraiment satisfaisant.

Ma prière s’élève vers ceux qui lisent ces lignes, qu’ils puissent s’éveiller à présent à un niveau de clarté plus profond, à l’inspiration et au dévouement aux rôles qu’ils ont à jouer dans cette histoire interplanétaire qui raconte comment nous nous transformons, nous guérissons et ré-enchantons la planète, en la transformant en œuvre d’art et en une manifestation du Pont arc-en-ciel.

Comme les Magiciens de la Terre le savent, Notre Terre-Mère est bien plus sage que ce qu’Elle nous laisse croire. Elle est infiniment plus puissante que les humains et leur technologie ; Elle peut se transformer à tout moment et dans un clignement de paupières. Elle a besoin de savoir que nous croyons en Sa puissance. Elle veut sentir l’innocence collective de ses enfants, l’émerveillement et l’admiration vis-à-vis de ses capacités magiques. Elle veut que nous croyions en notre magie et que nous nous souvenions toujours que Tout est Possible dans la Réalité infiniment ouverte dans laquelle nous sommes tous tissés. Terre-Mère attend le bon moment, lorsque notre croyance en Elle aura atteint des sommets, alors elle étendra Ses ailes et éjectera le Pont arc-en-ciel – annonçant le Retour du peuple de MOA franchissant le pont du temps – OMA : Matrice Originelle Atteinte !

Inspiré de la vision d’un rêve, j’offre ce poème au Nouveau Temps :

Dans les champs de papillons sous la lune jaune, le soir quand tous les doutes s’effacent, hier je me suis éloignée et j’ai vu s’inscrire une nouvelle histoire…

Laisse-moi peindre pour toi une nouvelle toile
Du Nouveau Temps qui vient
Le breuvage du Yogini (gardez en tête que Je c’est vous !)

D’abord j’ai entendu
Les percussions et les basses d’un son lourd de guitare
Se déplaçant à travers les montagnes

Dans une gamme éblouissante de faisceaux lumineux et rayonnant –
Des hexagones multicolores
Ont explosé dans une
Fête des tambours et de la mer sous un dôme !

Puis, la jeune fille de la fête est rentrée pour ouvrir les étoiles !
De son sourire et ses rires, est née la guérison de Mars !

Puis, les oiseaux ont parlé des langues nouvelles et leurs chansons se sont tournées vers les soleils
Et les soleils ont tous ri et appelé la pluie, pour purifier la Terre et
Commencer à nouveau…. Commencer de nouveau

Puis, la brume s’est changée en diamants brillants dans les airs.
Et les bêtes sont devenues belles
Et tout embaumait la prière !

Ils ont marché tout droit à travers le ruisseau dans le vent
Quand tu verras la licorne violette tu sauras que
L’amour a finalement gagné !

Suis les étoiles illuminées
Dans l’amour, la planète étend
Des signes de ravissement qui explosent – c’est la VIE, nous ne sommes plus MORTS !

Les rochers des montagnes et la mer roulent au moment où la dernière corde retentit
Et la poussière retourne à la poussière et les cendres aux cendres
C’est le moment que nous attendions tous
C’est le Rêve universel – la lueur qui dure toujours !
Respirez profondément et lâchez prise !

Des supernovas multicolores explosent dans le ciel
Elles se déplacent à travers les montagnes – pas un enfant pleure !

Enchanteurs, Enchanteresses
Tapez sur ce tambour
Regardez en haut, à l’intérieur
Regardez le Soleil central

Remerciez notre Créateur
Le Pont arc-en-ciel nous a réunis et nous ne faisons qu’un !

Paix, Amour et Magie

In lak’ech
Stephanie/la Reine rouge/Serpent rouge électrique
“J’active afin de survivre…”

Traduit par Véronique -Aigle bleu planétaire, Kin 75

One Response

Laisser un commentaire


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.