Terrasser le dragon artificiel : seul l’amour est réel

Une invitation à 7 jours d’enseignements en ligne pour clôturer l’année organisés par la Fondation pour la Loi du temps. Des clés pour comprendre les temps tumultueux dans lesquels nous vivons. Des pistes pour remettre en question nos schémas et passer à l’action.

Un nouvel article de Stephanie South, écrit en l’honneur du 68° anniversaire de la découverte de la tombe de Pacal Votan, en 1952 à Palenque. Toujours inspiré et inspirant, comme un prélude au nouvel agenda, bientôt disponible.

“ Ce que nous appelons civilisation est à présent hors jeu. Il n’y a plus de raison de la perpétrer pour quelque raison ou quelque but que ce soit. La seule solution consiste à tout arrêter et à rediriger l’espèce.”

Valum Votan – José Argüelles

Nous sommes au milieu d’une puissante saison d’éclipses.

La Fondation pour la Loi du temps prépare actuellement un événement gratuit en ligne de 7 jours, avec 28 intervenants qui partageront leurs connaissances jusqu’au Jour hors du temps. Nous espérons que vous vous joindrez à nous sur : Timeshift 2020: Activating Galactic Culture on Earth, Cosmic Moon 22-28 (July 18 – 24). Changement de temps 2020 : Activation de la Culture galactique sur terre, du 22 au 28 de la Lune cosmique (18 au 24 juillet). Plus d’informations seront données avant l’éclipse du Solstice.

Le 15 juin 2020 marque le 68ème anniversaire de la découverte de la tombe de Pacal Votan située sous une pyramide maya dans la jungle des Chiapas, au Mexique. Cette tombe fut scellée pendant 1 260 ans (692-1952). Le 15 juin 2020, en Miroir blanc cosmique, Kin 78, correspond à la fin de l’onde enchantée de la Mort.

12:60 fait référence à la fréquence collective contenue dans ce système de croyances : 12 mois, heure de 60 minutes.

D’un point de vue galactique, la civilisation de la troisième dimension et tout ce qui s’y rattache, forme des états d’esprit illusoires. En suivant ce ratio de temps artificiel, le 12:60, nous nous nous imprégnons et nous enfermons dans ces états illusoires.

La totalité des valeurs du monde du 12:60 est un héritage transmis depuis des générations sans que personne n’ait été encore capable de le rectifier.

Cet enchantement du rêve du faux temps peut être comparé à un culte, une secte. Sauf que dans ce cas, le chef de la secte n’est pas humain ; c’est une force invisible qui prend les commandes par le biais de l’intelligence artificielle.

Ce “chef de culte” artificiel cherche à piéger le plus d’êtres humains possible en les maintenant dans un état de peur et de division. Lorsqu’on est dans un état de peur, on est capable de faire tout ce que l’autorité nous demande pour conforter cette fausse illusion de sécurité.

Si vous pouvez voir à travers l’illusion, alors vous êtes la solution.

Cette fréquence 12:60 s’est infiltrée dans chaque institution, notamment dans la science, la politique, la médecine, les institutions religieuses et dans la culture des célébrités.  Elle se multiplie dans tout ce qui n’est pas naturel : les guerres, les impôts, les inégalités, l’avidité, la pauvreté, les aliments génétiquement modifiés, la destruction de la nature, le matérialisme et les abus de toute sorte.

La fin de la partie pour ce culte de la fréquence 12:60 se traduit dans la fusion des êtres humains dans les machines.

Le Livre des Révélations (Apocalypse) évoque le bête à sept têtes et dix cornes. Le verset 5:8 dit que 42 mois (ou 1 260 jours) seront donnés à la bête pour s’opposer à Dieu et faire la guerre au peuple de Dieu.

L’ego est la bête à sept têtes ou le dragon qui doit être terrassé. Ce monde satisfait et nourrit le dragon (l’ego), pas l’esprit.

Si vous n’êtes pas attentifs, les journaux vous feront détester les peuples opprimés et aimer les personnes qui les oppriment.
Malcom X

Ce culte du 12:60 ne tolère aucune pensée ou question hors de sa fréquence. Aucune recherche critique n’est permise sans que vous soyez blâmé, critiqué, censuré et diabolisé.

Cette suppression d’énergie entraîne les gens à chercher des addictions externes pour nourrir la faim intérieure de l’âme.

Le culte de cette fréquence 12:60 a été institutionnalisé et mis en place par le calendrier grégorien, un instrument de contrôle. Cette fréquence erronée est devenue une seconde nature, tant et si bien que la majorité des personnes ne la remarquent pas ou ne la remette en question.

Le calendrier grégorien est le dogme principal, jamais remis en question, de notre civilisation moderne.

José Argüelles/Valum Votan

Cette fréquence 12:60 nous maintient dans un état perpétuel de perte d’autonomie, de division, d’inégalité, de suspicion, de pauvreté et d’une manière générale, nourrit des sentiments d’infériorité, de honte et de haine de soi.

0ctobre 1582 : transformation du calendrier julien en calendrier grégorien : 10 jours supprimés

Ce sont les effets d’une vie sous le sort du faux temps.

Tous ces mensonges doivent être dévoilés et mis à la lumière de la conscience. Ce processus est à présent en pleine accélération.

Finalement, le culte du 12:60 cherche à mécaniser et à fractionner notre conscience, tromper les masses en les transformant en un esprit de ruche inconscient qui répète par cœur des banalités et des slogans chargés émotionnellement.

Le psychologue autrichien, Wilhelm Reich, déclarait après examen, que les idées révolutionnaires ou “nouvelles” sont des “tentatives désespérées pour raviver de très vieilles idées qui ne sont plus dominantes en ces temps ou qui ont été privées de leur vitalité par des masses humaines à la pensée apathique.”

Il déclarait également que “les modes de pensées faussement décrits comme radicaux ou révolutionnaires, menaient à un nouvel ordre social dans des temps de crise. Ils n’ont rien de nouveau et n’ont rien inventé ; on retrouve leurs traces depuis les débuts de l’organisation humaine.”

Notre tâche consiste à rester ÉVEILLÉS pour ne pas tomber dans le piège.

Nous pouvons choisir de vaincre l’inertie du passé en basculant notre attention vers la Lumière créatrice de nouveaux potentiels. Nous pouvons choisir de prendre le temps chaque jour pour nous débrancher des vibrations chaotiques du monde et créer notre sanctuaire intérieur, là où nous pouvons nous débarrasser de cette pensée mondiale et nous mettre en résonance avec le Divin.

Les problèmes systémiques détenus dans la fréquence 12:60 ne peuvent être résolus qu’en les transcendant tous, c’est-à-dire en élevant notre conscience vers la fréquence pure du Nouveau Rayon.

Peu importe notre religion, notre race ou notre statut économique, tout est une question de CONSCIENCE et de fréquence. La vérité est que nous vivons dans un univers multidimensionnel et ce que nous sommes est bien plus vaste que ce nous pouvons imaginer.

L’amour est toujours la réponse. Toutefois, l’amour demande de la compréhension. Et la compréhension (compréhension intérieure) exige de la réflexion.

Avec la compréhension intérieure, le sens de la compassion s’éveille naturellement; il ouvre notre cœur à la Grande histoire d’amour cosmique.

Et si tout ça était fait pour l’amour ? Et si tout ça avait été conçu pour les bienfaits de la croissance de notre âme ? Et si ça ne ressemblait à ce que nous croyons ?

Les Créateurs du Nouveau monde sont ceux qui recherchent avant tout et par dessus tout, l’harmonie. Ils sont ceux qui possèdent un esprit clair et souple, qui ne se laissent pas convaincre par les médias ou autres influences. Ils sont les compatissants, aux cœurs purs qui ont transmuté leurs pulsions émotionnelles, réactives à leur psyché pour servir une Vision supérieure.

Pour stabiliser des perceptions supérieures et sacrées, il est essentiel de s’engager dans une pratique quotidienne destinée à garder notre esprit élevé au-dessus de la densité de ce monde.

Padmasambhava

Dans les enseignements Dakini, les mots du Maître Padmasambhava à Yeshe Tsogyal constituent un formidable rappel.

Maître Padma déclare : Lors de ta pratique du Dharma, tu dois d’abord apprivoiser ton esprit.

Yeshe Tsogyal demande : Qu’est-ce que cela signifie ?

Le Maître dit : Tu dois couper les cinq poisons à la racine : la colère, la stupidité, la fierté, le désir et l’envie.

Tu dois éteindre les flammes torrides de la colère avec l’eau de la bonté aimante.

Tu dois traverser la rivière du désir sur le pont des remèdes puissants.

Tu dois allumer la torche de la connaissance perspicace dans l’obscurité de la stupidité.

Tu dois effriter jusqu’au sol la montagne de la fierté avec le pilon de l’assiduité.

Tu dois vaincre la tempête de l’envie en portant le vêtement chaud de la patience.

Dans tous les cas, ces cinq poisons, tes pires ennemis, ruineront ton être dans les trois royaumes du samsara si tu leur donnes satisfaction sans retenue. Ne les laisse pas agir en liberté.

Cultivez votre espace intérieur. Nourrissez votre temple de guérison. Créez votre zone de paix. L’amour est tout.

Posté le 15 Juin, 2020, par Stephanie South

1.32.12.17: Miroir blanc cosmique

Traduit le 17 juin 2020 : 1.32.12.19, Soleil jaune lunaire

Par Véronique – Aigle bleu planétaire

2 Responses

  1. Pingback: Agenda Tempête bleue lunaire : sortie imminente ! | 13 Lunes

  2. Laurent Soleil Lunaire says:

    Super et commencer à écouter les premiers jours de conférence

    Que d’inspiration

    J ai été inspiré et ai commencé à traduire le site des 13lunas.net
    En français

    Pour info l’image Padmasambhava c’est ”Yeshe Tsogyal”
    Padmasambhava est celui à la fin de l’article.

    In lakesh, Tashi Delek

Laisser un commentaire


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.