News de la Fondation

Epilogue

 

Extrait du livre « Temps, synchronicité et changement de calendrier : la vie et l’œuvre visionnaire de José Argüelles » par Stephanie South. Apprentie et compagne jusqu’à la dernière heure, elle écrivit cet épilogue après la mort de José Argüelles et nous livre ici ses dernières impressions.

EPILOGUE :

 

CHANGEMENT  DE DIMENSIONS

 

« Nous sommes Mayas. Nous émergeons  de notre propre illusion, car nous sommes les premiers maîtres du temps et de l’illusion. Nous sommes les intrépides, qui incarnation après incarnation, acceptent de revenir afin d’ajuster et apprivoiser toutes les planètes. Et comme s’accorder c’est s’harmoniser, nous sommes également les maîtres de l’harmonie. »

José Arguelles« The Arcturus Probe » (La sonde d’Arcturus)

 

« Parfait fut le temps de ma venue sur Terre. Parfaite fut ma vision. Parfait fut le temps de mon départ. Parfaite est la découverte de ma prophétie. »

Extrait de la « Prophétie du Telektonon, 11.67 »

 

 

Avec la fréquence de la  super-lune qui arriva en 2011, une onde de choc a parcouru le monde avec cette question :

« Pourquoi José Arguelles a-t-il quitté la planète Terre avant 2012 ? »

(La dernière fois que la lune fut si proche de la Terre, c’était en 1993 ; une année connue sous le nom de Première année de la Prophétie.)

 

Trois jours après le tremblement de terre et le tsunami au Japon, José tomba subitement malade. Il était tellement syntonisé aux fréquences planétaires qu’il me raconta comment il ressentait qu’il canalisait l’énergie nucléaire du Japon, énergie avec laquelle il resta profondément accordé jusqu’à son départ. Dans le holon planétaire, le Japon est codé par l’Enlaceur des Mondes, qui symbolise la planète Mars. Sa maladie a atteint son paroxysme lors de l’équinoxe et de la super-lune ; ce dernier événement se produisant tous les 18 ans.

Deux semaines plus tard, le 23 mars 2011 (jour 17 de la Lune Solaire); il changea de mondes. Il quitta la planète exactement à la même heure où il y était arrivé, soit à 6h10. Une paix absolue remplit la chambre alors que je l’observais prendre sa dernière respiration, et se laisser glisser naturellement, en toute pureté, dans une autre dimension.

 

Ses messages et visions lors de son passage vers l’ascension ont altéré ma conscience et mes perceptions de telles manières que je parviens encore à peine à les saisir.

Au moment où j’écris ces lignes, 17 jours seulement se sont écoulés depuis son décès. Et jusqu’à son dernier souffle, il continua d’offrir à cette planète tout ce qu’il pouvait. Sa vie est un témoignage du sacrifice de l’âme individuelle personnelle au service de l’âme divine et globale. Après l’avoir observé pendant 9 années, dans d’innombrables circonstances, je peux affirmer sans aucun doute que José Arguelles (ou Valum Votan, tel que je le connais) est un maître galactique, un messager cosmique, un avatar inter-dimensionnel et un extra-terrestre déguisé en humain. Ses visions étaient constantes. Ses méditations et prières étaient régulières et imperturbables. Il demeura concentré sur sa mission, un servant dévoué au Un.

Même s’il a souvent été incompris et jugé par ceux qui ne comprenaient pas sa mission, José est toujours resté fidèle aux principes de paix qu’il répandait autour de lui.

 

Nous pouvons observer la mort de José comme un événement synchronique, en relation avec l’achèvement de la tombe de Pacal Votan à Palenque. Au moment où José fêtait ses 72 ans (le 24 janvier 2011), La dalle de la tombe de Pacal Votan fut scellée pour toujours. La tombe de Pacal, avec son symbolisme et son côté artistique sans comparaison, ainsi que le mystère qui entoure l’âme de celui qui y est enterré, sont autant de sujets qui ont compté dans la vie de José. La signification des messages codés sur la tombe de Pacal Votan ont façonné le chemin de José vers la connaissance et l’illumination. D’ailleurs, même son départ s’imbrique numériquement à la vie de Pacal.

José a quitté la Terre 58 jours après ses 72 ans et 58 années après avoir eu la vision de son destin à Teotihuacan. Le kin 58- Miroir Blanc Rythmique- est la date sur la dalle de la tombe de Pacal qui correspond au moment où Pacal a  quitté son corps. Entre le kin de naissance de José (11) et le kin de sa mort (89) il y a 78 jours, 78 (6×13) c’est la somme des tonalités (Notation en  point-barre) des signes clairs inscrits sur la dalle de la tombe de Pacal Votan.

José a écrit dans son journal :

« Comment pourrais-je ne pas reconnaître que mon âme et celle de Pacal sont une seule et même âme ? Que mon être est une émanation de cette même âme ? Aujourd’hui le pouvoir dans le monde se consume dans sa propre destruction et le mystère de la date de 2012. C’est sur cette tombe qu’est inscrite cette date et c’est en la découvrant que je l’ai révélée à toute l’humanité. : « J’ai été un prophète, envoyé à mon être depuis mon être. Je suis celui qui par ses propres signes a été guidé à mon être. » (Ibn al Arabi). Maintenant enfin, nous pourrons, moi et la Reine rouge, jouir de notre retraite ; cette énigmatique personne dont la tombe se trouve dans le Temple XIII, juste à côté de la mienne et qui fut découverte 42 ans après. A présent, nous sommes dans ce havre mystique pour accomplir notre mission… »

Le journal de dessins de José révèle sa conscience sur la conclusion de son destin sur Terre. Un de ces derniers dessins est un portrait symbolique de Pacal Votan appelé en sa demeure. Il représente le sarcophage de Pacal et un OVNI. Il écrit ce sous-titre :

« Pacal Votan dans son ascension, a maîtrisé le pouvoir de la mort dans les quatre régions cosmiques et élevé les quatre arbres cosmiques de l’illumination, chacun possédant son propre oiseau messager et son propre esprit du vent. J’étends mon être comme une force de l’univers à l’intérieur de la conscience planétaire. Les systèmes et méthodes du livre « Book of Transcendance » sont les vrais chemins vers le futur. C’est de cette façon que nous nous renouvelons dans la lumière de l’esprit divin. »

 

La préparation pour le retour et la transcendance peut exiger un long voyage dédié au service. Dès l’instant où José et Lloydine ont commencé leur pèlerinage planétaire en 1993, ils n’ont plus cessé de voyager. Il a passé beaucoup de temps à chercher un lieu de retraite prolongée. Il était dans cette retraite depuis 9 Lunes consécutives avant son départ.

Il se levait généralement à 2h30 du matin. Environ 289 jours avant qu’il quitte la planète, il écrivit ces quelques lignes en Kin 60, après avoir entendu une voix prémonitoire :

« Depuis les univers innombrables de l’essence de ton âme, un programme immortel du but divin a migré, traversé des multitudes de mondes, ascensionné des formes corporelles incalculables pour arriver enfin à cet instant précis dans le temps et te confronter au miroir de ton être, de toi-même, ton moi impérissable et immortel. C’est à toi de décider à qui tu veux t’identifier maintenant, que ce soit à ton incarnation présente dans cette troisième dimension, afin de suivre ta mission pré-sélectionnée, qui est presque terminée à présent ; ou alors t’identifier à ton essence immortelle qui est la projection du but divin universel. En réalité tu n’as pas de choix. Les étapes de la connaissance apparaissent. Le choix a déjà été fait, tu dois reconnaître maintenant le visage de ton être immortel, comme Pacal a assumé le sien. C’est l’unique façon de servir le Haut Commandement pour la durée de ce cycle et au-delà, pour l’éternité, que tu connais déjà d’ailleurs si bien. »

 

Alors que de nombreuses personnes se demandaient pourquoi José voulait se retirer du monde plutôt que continuer à voyager et à enseigner, il reçut une lettre de soutien de la part de Alberto Ruz (Buenfil), Kin 91, qui lui donna son point de vue sur sa retraite jusqu’en 2012. Alberto écrit :

« Je comprends et j’applaudis ta décision de te « nicher » dans ton paradis en ce moment, de ne plus te déplacer et ne plus donner d’apparition publique…. en étant centré là, tu peux nous aider beaucoup plus, nous autres qui continuons de sauter d’arbre en arbre à travers les forêts de la vie publique. Tu nous aides ainsi à centrer nos visions collectives de serpent et de là où tu es, tu nous surveilles avec ton télescope galactique et nous alimentes d’une vision plus large avec les yeux du Condor-Aigle. C’est cette vision que nous ne devons pas perdre en ce moment de l’histoire… »

José écrit dans son journal :

« L’appui solidaire d’Alberto et la définition qu’il a donné de mon rôle renforcent mon engagement, en tant que tel. Etre l’esprit invoqué pour la Nation arc-en-ciel, pour tous les gens de la tribu arc-en-ciel qui forment un cercle sacré autour des anciens, des grands-mères et chamanes qui détiennent encore la vision de l’esprit de la Terre, oui, être une de ces personnes dévouées et désintéressées qui maintiennent leur pouvoir « yuwipi » pour servir les autres. Qu’il en soit ainsi ! Aho ! Ceci est mon appel.

Je pense aux plus fidèles à mon cœur, je leur envoie le pouvoir de l’esprit, la vision de la vérité, le pouvoir de  régner.

Pour maintenir mon pouvoir « yuwipi » (celui qui appelle l’esprit), je dois demeurer dans une forme sacré, fidèle et toujours centrée. Je suis un visionnaire de l’esprit au nom de la Nation arc-en-ciel. A tous les frères et sœurs  qui peuvent rester dans le chemin arc-en-ciel de l’Amour Universel et de la Tolérance, du respect envers toutes les traditions, du courage pour être les pionniers du renouveau, nous formons un pouvoir sacré formidable – la Continuité Aborigène ne mourra jamais. Elle sera toujours alimentée par les eaux sacrés de la vision cosmique qui descend éternellement – la Conscience Cosmique, son essence. Nous tous sommes dans une mission sacrée. Nous, peuple arc-en-ciel, peuple du pont arc-en-ciel. »

 

Alberto Ruz Buenfil est Kin 91 et c’est en Kin 91 que les veillées synchronisées en l’honneur de José sur tout le globe se sont terminées, soit le 25 mars 2011 (jour 19 de la Lune Solaire – 91 à l’envers)

 

Environ 6 semaines avant le tsunami du Japon, José fit une vidéo pour les Japonais qui demandaient si le calendrier des 13 lunes continuerait après 2012. Sa réponse fut la suivante :

« Le calendrier des 13 Lunes de 28 jours est la clef pour le temps après 2012. L’ensemble de mon travail fut orienté pour préparer les gens à la fréquence 13:20, laquelle arrive après 2012. Le calendrier des 13 lunes deviendra le nouveau calendrier mondial, alors seulement nous pourrons passer du jardin d’enfants galactiques au niveau du primaire galactique. Au 22 décembre 2012 le cycle des 7 baktuns de la noosphère, la post-histoire, commencera. »

 

En tant qu’apprentie de José, je peux témoigner que sans l’outil du Calendrier des 13 Lunes, la connaissance de l’ordre synchronique est inaccessible. De mon expérience, je peux affirmer que les codes synchroniques apportés par José, sont une intelligence vivante. Ils sont un champ d’illumination qui commence là où le système actuel se termine. La Loi du Temps est la loi de l’illumination. Elle affirme que lorsque tous les êtres réaliseront que tout est parfaitement synchronisé dans le temps, ils atteindront l’illumination simultanée et instantanée.

 

Dans la lune qui précéda le début de sa maladie, il s’est réveillé en entendant une voix et il écrivit alors dans son journal: « J’ai entendu une voix dans ma méditation ce matin : en ce lieu lointain nous pouvons arriver à toi, nous pouvons entrer en toi, nous pouvons venir en toi… Je suis préparé pour « vivre de l’Autre côté ». La transformation doit être complète, et ainsi sécurisée. »

 

L’apprentissage

 

Depuis le moment où j’ai commencé mon apprentissage en 2002, ma relation avec José s’est transformée en évolution quantique, comme si un destin urgent s’accomplissait à l’intérieur d’un temps fini. Notre travail ensemble s’est largement équilibré et s’est développé sur le plan créatif. Il me disait que mon apprentissage continuerait après le 21.12.2012 et il m’a donné des instructions claires ainsi qu’une énorme quantité de travail à terminer. Maintenant nous avons atteint l’Etape 2 de l’apprentissage : la révélation du mystère de la vie et la mort. Qu’est ce que la mort ? Qu’est ce que la vie ?

Il écrit dans son livre :

« La Reine rouge et moi sommes réunis pour compléter une mission qui a commencé il y a plus de 13 siècles, mais ses origines sont dictées depuis l’immensité stellaire d’une autre dimension du temps. »

 

Je n’imaginais pas, lorsque je fis la connaissance de José en 1998 que ce lien avait déjà été établit, et que nous étions chorégraphiés depuis un autre monde, dans une autre dimension. Nos chorégraphes nous ont donné 13 ans pour nous connaître sur cette planète, dans cette incarnation. Le Temple 13 est le signe de la tombe de la Reine Rouge. Dans le Tarot, le 13 est la carte de la Mort. Dans le Calendrier des 13 Lunes, 13 est le code pour le Voyageur du Ciel Rouge, qui signifie prophétie. Mort et prophétie, les deux signes de Mars qui sont en relation avec la tombe de Pacal Votan et la tombe de la Reine Rouge. Même dans sa mort, il a laissé beaucoup de pistes et messages. Tout peut être lu à travers les codes synchroniques, accessibles par la matrice du 13 x 28.

Ses 3 derniers jours ont été les plus courageux, j’avais à proximité un cahier dans lequel j’ai compilé de nombreux messages et instructions qu’il m’a donnés. Il était très faible et parlait si bas qu’il était à peine audible. Il répondait à de nombreuses réponses par des numéros : sourates du Coran qu’il fallait chercher, évangiles de la Bible, citations de Bouddha. Ici quelques extraits de mes questions et réponses :

 

La Reine rouge : « Que vois-tu ? »

Valum Votan : « … je vois Mahomet priant. Je peux sentir Babaji en méditation. Je suis Milarepa qui écoute le silence qui attire la voix. Je suis en train d’envoyer des rayons télépathiques aux dévots qui travaillent, peu importe la façon dont ils le font. Le Samadhi est pour chacun. »

La Reine rouge : Que vais-je dire aux gens, si tu t’en vas ?

Valum Votan : Dis-leur que je suis un messager et que mon devoir fut de délivrer le message. Maintenant c’est leur responsabilité. Je ne suis pas responsable de ce qu’ils en feront.

La Reine rouge : Mais ta mort va être un impact fort pour les gens.

Valum Votan : Elle le sera ou pas… cette vie est seulement temporaire… un mélange de miroirs et de formes hallucinatoires fuyantes. Qu’est ce qui est vrai ? Qui pose la question ? Maintenant je vois depuis l’extérieur à l’intérieur.

La Reine rouge : Qu’est ce que je peux dire aux gens qui demandent pourquoi tu es parti avant le 21 décembre 2012 ?

Valum Votan : Je suis seulement un mirage que les gens projettent selon leur état de conscience, et donc cela n’a pas vraiment d’importance.

 

La Reine rouge : Qu’est ce que tu vois après le 21 décembre 2012 ?

Valum Votan : Lis (le Coran) sourate : 7:187

La Reine rouge : Mais tu peux donner une vision ?

Pause

Valum Votan : Lis aussi la sourate 33:63 et dans la Bible, les Evangiles de Matthieu 24:36

Pause

…quand j’essaye de visualiser 2012-2013, tout ce qui vient à mon esprit, est un changement de phase de la  fréquence résonnante, une vision que j’ai eu à Bâle en 1984 – un changement de fréquence moléculaire de la réalité  de la troisième dimension combinée aux tempêtes solaires et à la fusion de la grille électromagnétique – beaucoup de structures vont s’effondrer et se dissoudre – de nombreuses personnes ne seront pas capables de le supporter. Au moment où cette réalité sera révélée, tel un mirage scintillant – tout ce qui est artificiel s’effondrera et se dissolvera – ce sera la fin du Cinquième soleil – « le Jour de la Purification »… mais vraiment, va voir et lis la sourate 7:187.

 

La Reine rouge : Il y a quelque chose que je puisse faire à présent ? (il reçut des messages qui arrivèrent avec de longues pauses… en voici quelques-uns)

Valum Votan : Pour voir clairement, tu dois te détacher continuellement de toi-même… le vrai « toi » est une force en mouvement, et non n’importe quelle personnalité ou état conditionné de l’être – bien que cela puisse apparaître autrement au monde déterminé…

… la meilleure protection est de demeurer dans l’espace de l’esprit de Dieu, le cercle protecteur du vide et l’armure de la vision.

Il continua en disant :

« …Dieu connaît la vérité. Sois patiente. Tout sera connu. Cette vie est pleine de trivialités qui ne veulent rien dire. Cette vie n’est rien qu’un éclair, un claquement de doigts… à la fin, les opposés se rencontrent, c’est l’échange alchimique des teintes. Contemple ceci, tout cela contient de nombreux sens…

L’amour supérieur est la clef à la collectivisation de l’âme individuelle – la vie dans la noosphère… l’amour signifie se sentir associé de manière égale à soi et à tout ce qui existe. C’est le chemin vers l’esprit supérieur qui nous dirige et nous élève toujours plus haut jusqu’à ce que nous atteignons la liberté suprême de l’esprit… nous ne serons jamais séparés… »

 

La Reine rouge : Que me dis-tu au sujet de l’état actuel du monde ?

Valum Votan : Tout est parfait. Tout le monde est en train de faire sa part parfaitement, même Muhammad Kadhafi, il donne à chacun un reflet de ce qu’il doit voir… les choses vont s’obscurcir jusqu’à ce qu’arrive la lumière…La crise mondiale est l’élément nécessaire pour inaugurer la Parousie (l’avènement du Christ) – la seconde venue, c’est-à-dire la noosphère.

 

La Reine rouge : Quel message  donner aux gens ? Que leur dire ?

Valum Votan : Dis leur qu’ils méditent sur ces trois mots : TOUT EST PARFAIT !

La Reine rouge : Autre chose ?

Valum Votan : Aimez-vous tous, ne haïssez personne. Dieu bénit chacun.

… tout périt sauf la présence de Dieu (Coran, sourate 28:88)

 

* « Book of Transcendance » – Cosmic History Chronicles, Vol.6

(Le Livre de la Transcendance – Tome 6 des Chroniques de l’histoire cosmique –

à venir en français aux Editions Ariane)

 

**Titre original de l’extrait :

« Time, Synchronicity and Calendar Change: the visionary Life and Work of José Argüelles » par Stephanie South

Publié  par LAW OF TIME Press : www.lawoftime.org

Traduit par Jenn – Kin 215

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.