Le Synchronomètre | News de la Fondation

Stephanie South – la Reine rouge en Ariège : compte-rendu

Nous avons partagé avec un groupe d’un peu plus de 20 personnes des instants de bonheur, magie des synchronicités.

Ces trois jours passés en groupe autour des enseignements de la Reine rouge, Stephanie South, furent riches en partage et connaissances.

La magie de la connexion aux Mayas galactiques a opéré et nous continuons de recevoir les messages et les liens créés durant ces trois jours.

Comme nous l’a rappelé Stephanie, la Reine rouge, la France, et notamment le Sud de la France a un rôle essentiel à jouer dans l’établissement du Nouveau rayon galactique. De nombreux projets sont prêts à fleurir, nous vous en donnerons des nouvelles !

Chacun dans cette expérience a un rôle fondamental à jouer, il suffit d’exprimer notre plein potentiel en s’ouvrant à toutes les dimensionnalités de notre être.

Le groupe était composé de kins français venus des quatre coins de la France, de kins espagnols, mexicains et même brésiliens ! Trois enfants ont participé pour le plus grand bonheur de chacun, à ses enseignements. Ils ont été d’une attention et d’une ouverture exemplaires. Un grand merci à Pedro, Neo et Amaïa pour votre présence enchanteresse !

Les traductions simultanées en français et espagnols se sont déroulées avec bonheur, totalement synchronisées. Merci à notre amie, Cecilia, Graine jaune auto-existante, pour sa coopération et sa magnifique présence.

Pour nous, ce fut une véritable joie de connaître ou revoir des kins ; de nouveaux liens se tissent, de nombreux rêves et aspirations ont été posés dans la noosphère.

Nous avons expérimenté le travail en groupe de familles terrestres et famille de couleur. Ce fut haut en couleur, partage et enseignements.

Nous remercions tous les participants de leur présence, de leur ouverture d’esprit. Grâce à chacun de nous, nous avons pu vivre ces instants de bonheur partagé….

L’aventure continue… Largement inspirés par les paroles de la Reine rouge, nous finalisons la préparation du prochain synchronomètre.

Au plaisir, in lak’ech

Véronique – Aigle bleu planétaire

Paul – Tempête bleue électrique

 

A lire également

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.