Le rayon galactique

Cycle des 13 Baktuns - Traduction 13:20

Une vision éclairée du Rayon de synchronisation galactique – thème principal du fameux Facteur maya de José Argüelles

Le cycle de 5 125 ans expliqué par Stephanie South/La Reine rouge sur son blog 13:20 : FREQUENCY : SHIFT Crossing the Bridge of Time” (CHANGEMENT DE FREQUENCE – 13:20 Traverser le pont du temps) – Posté le mardi 17 janvier 2012 par Timeship2013 – Traduit par Véronique Aigle planétaire en NS1.25.5.5, Kin 175, Aigle bleu rythmique

1.24.7.8–Kin 129, Lune rouge cristal

Les Mayas galactiques étaient des voyageurs stellaires qui se sont incarnés ici, à une époque spécifique dans le but d’ensemencer la planète et y laisser des indices de notre dimension planétaire en vue de cette étape de notre transformation.

La vie telle que nous la connaissons ne peut continuer ainsi. Et ce n’est pas une mauvaise nouvelle. Nous connaissons tous les problèmes de notre planète. Le système choisi par notre civilisation n’est pas viable.  Quelque chose de nouveau et de réjouissant s’infuse juste en-dessous du palier de notre conscience éveillée.

Nous sommes sur le point de sortir d’un programme, un logiciel, appelé « histoire » et préparons notre entrée dans un nouveau programme galactique, si toutefois nous le choisissons (même si ce n’est pas le désir de tout le monde). Ce que nous choisirons de penser et croire durant les trois prochaines lunes est fondamental pour la suite. De nombreuses énergies subtiles sont en mouvement en ce moment.

L’objectif principal des Chroniques de l’histoire cosmique est précisément de souligner que l’intégralité du cycle de 5 125 ans est un programme particulier destiné à préparer notre mental à un nouveau programme galactique.

Il est intéressant d’observer et de reconnaître cette base de connaissance collective, historiquement dominante puisqu’elle contribue à nous alimenter sans cesse. Dans le Tome 1 des Chroniques de l’histoire cosmique, Le Livre du Trône et des origines (Éditions Ariane 2012), il est dit :

Lorsque nous pensons à la vision dominante du monde qui nie le temps et la conscience, nous devons réaliser qu’un immense ordre mental tout à fait unique existe et  se parle constamment à  lui-même Autrement dit, en lisant un journal, seul le mental discute vraiment avec lui-même. Lorsque vous regardez les informations ou lisez les nouvelles sur Internet, c’est toujours le mental qui se parle à lui-même. Car qui lit ou regarde ces informations, si ce n’est le mental qui les a créées ?

Par conséquent, cette base de connaissance du mental qui parle tout seul, est en fait une base de données accumulée qui s’ajoute chaque année aux 5 125 ans passés.

Cela signifie que chaque jour, nous naviguons à travers une connaissance conditionnée pendant plus de 5 125 ans. C’est comme si nous naviguions dans le logiciel d’un gigantesque jeu vidéo et que notre tâche consisterait à allumer les lumières dans tous les coins sombres. Des sons mélodieux tintent chaque fois que nous reconnaissons et que nous déracinons ces programmations conditionnées ou que nous optons pour une perception positive.

Dans ce jeu, notre travail consiste à rester attentifs et suivre les signes des synchronicités tout en parcourant à notre manière le paysage de l’histoire. Le négatif que nous transformons en positif aide le collectif peu à peu à révéler le nouveau monde (qui existe déjà mais qui demeure encore caché). Chaque jour, notre but consiste à faire sonner le plus grand nombre de cloches possible ; leur tintement sera alors entendu par nos gardiens galactiques et qui seront dès lors capables de mieux nous assister.

A présent, pensez à l’intégralité de ce cycle de 5 125 ans comme un rayon galactique que nous traversons. Ce rayon galactique contient l’intégralité de la base de connaissance que nous appelons le cycle « historique », puis un nouveau rayon et une nouvelle base de connaissance prendront forme. Le rayon galactique est le thème central du Facteur maya – La voie par delà la technologie de José Argüelles (Éditions du 13:20) :

En 1987, José Argüelles/Valum Votan a a avancé l’idée que l’ensemble de ce cycle historique que nous traversons est en fait un rayon galactique de 5 125 ans de diamètre (de 3113 av. J-C à 2012). L’intégralité du cycle de ce rayon correspond également à la dernière partie d’un cycle de 26 000 ans, qui est une part du projet d’ingénierie galactique projeté à travers notre Soleil.

José Argüelles a perçu ce rayon pour la première fois en 1986 alors qu’il méditait au sommet des pyramides de Coba, sur les cycles des taches solaires. Il eut la vision du cycle des 13 Baktuns comme une sorte de rayon émanant à travers le Soleil.

Il comprit que ces rayons étaient envoyés du centre de la galaxie (Hunab Ku) et qu’ils étaient ensuite mis au point, focalisés, à travers le soleil telle une sorte de programme radio qui coordonnerait les cycles des taches solaires.

Ces cycles de taches solaires transitent ensuite par le rayon par le biais d’une activité solaire maximum qui envoie des informations solaires à la Terre. Lorsque l’énergie du rayon change de fréquence, le filtre (le soleil) se modifie en fonction. Différentes périodes correspondent à différentes étapes du rayon. Et bien entendu, le cycle solaire actuel atteindra son pic en 2013.

Selon Le Facteur maya,les Mayas avaient pour mission de s’assurer que les planètes et les systèmes stellaires de cette galaxie se synchroniseraient au rayon galactique d’ici la date que nous nommons le 21/12/2012. Les répercussions de ce rayon sur terre s’expriment dans l’accélération de l’activité humaine autour de la planète, ce que nous appelons l’histoire écrite. Il crée également la technologie matérialiste.

En approchant la fin de ce rayon où nous sommes actuellement, l’accélération est devenue exponentielle : 7 milliards d’êtres humains, des courbes exponentielles de dioxyde de carbone, bouleversements météorologiques, extinctions d’espèces, guerres, inondations, etc. – Tout ceci fait intégralement partie du programme. C’est ce que nous connaissons comme l’apogée de l’histoire et de la matière, la fin du 13ème baktun – le Baktun de la transformation de la matière.

Viendra ensuite une période de réajustement et de régénération jusqu’au prochain rayon de synchronisation qui débutera le 26 juillet 2013, au moment de la Synchronisation galactique. Regardez cette vidéo pour vous donner une idée http://www.youtube.com/watch?v=8REOpIPNZkA&feature=youtu.be

Pour appréhender le cycle de ce rayon, il sera très utile d’étudier le graphique intitulé « l’harmonique de l’onde de l’histoire »  qui apparaît pour la première fois dans Le Facteur maya (que vous retrouvez aussi dans le Synchronomètre chaque année à la 16ème page, entre le texte des tonalités et celui des glyphes). Dans cette carte, le Tzolkin, le compte sacré de 260 jours est utilisé pour cartographier l’intégralité du cycle historique de 5 125 ans. Il s’agit de la véritable structure de l’information contenue dans ce rayon galactique. Cette carte détient de nombreuses clés.

 

 

Le Module harmonique des Mayas considéré comme le Grand Cycle (extrait du Facteur maya – La voie par delà la technologie p.138)

L’étude de l’harmonique de l’onde de l’histoire établit clairement ce cycle de 5 125 ans comme une seule et même forme-pensée. L’ensemble de ce cycle de l’histoire peut être observé comme un programme libéré dans le temps où chaque onde ou invention en amène une autre. En méditant sur ces notions, il devient évident que ce que nous appelons réalité pourrait être semblable à un programme de logiciel d’un ordinateur qui serait libéré dans le temps. C’est le film Matrix dans la vraie vie.

Pour comprendre davantage ce rayon, imaginez que la Terre tourne autour de son axe 1 872 000 fois (5 125 fois autour du soleil). Chaque fois que la Terre tourne autour du soleil, une connaissance d’une valeur de 365 jours s’enroule autour d’elle, dont la plupart est insignifiante.

Imaginez ce qui se produit lorsqu’elle tourne autour de son axe : la structure de l’information du rayon enveloppe la noosphère (la sphère mentale de la planète). Au cours du processus historique, la Terre se superpose en différentes couches qui confirment la connaissance passée encore et toujours. A chaque tour de la Terre autour du soleil, cette enveloppe devient de plus en plus serrée. Et lorsque l’enveloppe devient si étroite et l’histoire si enracinée, nous atteignons le paroxysme où tout révèle à nouveau son essence, le retour à la Source pour à nouveau recommencer.

 

 

7 Responses

  1. Ghislaine says:

    Bonjour,
    En ce dimanche 30 décembre 2012, j-1 de cette année 2012 finissant et milieu de l’an 2012-2013, période de transition vers notre nouvelle Ere.
    Hier, samedi 29 en 17ème jour du cycle des 28 de la Lune Rythmique du Lézard, en Kin 215, Aigle bleu résonnant, Kin Psi chrono Terre rouge cristale, nous étions 6 sur la 12zaine attendue pour partager un momen de  » thea party » , à Gosier commune balnéaire du Centre de l’île, dans mon humble demeure . La lune était magnifique et le ciel décoré d’étoiles et de constellations brillantes et lumineuses , telles nos maisons en ce temps de fêtes de fin d’année. Autour de ce partage des thés, de chez nous: citronnelle, groseille pays, citron, et Ti Bom , préparés par mes soins et les gateaux apportés par mes amis dont un succulent gateau à base de farine de dictame, nappé de chocolat, nous avons avec pudeur et respect abordé le thème du Vaisseau galactique Terre 2013; Mes amis se sont montrés fort intéressés, il faut dire que les chiffres de la délinquance et des faits de violence et particulièrement les violences contre les personnes et au sein du milieu familial et amical, nous concernent au premier chef et nous interpellent.
    Face à ces tristes réalités locales et les non moins dramatiques informations qui nous viennent des 4 coins du Monde, nous sommes bousculés. Le projet d’exploration de la « voie par delà la technologie », nous séduit. Nous savons que seuls ceux déja sensibilisés à cette dimension de la pensée, à cette quête spirituelle, osent s’aventurer sur cette nouvelle voie.
    Nous sommes conscients que ce n’est pas chose aisée de sensibiliser les autres, mais nous devons accepter de partager en pleine conscience, sans y obliger personne, de la nécessité de nous reconnecter à l’intelligence de la nature.
    Chez nous en Guadeloupe, depuis notamment le mouvement social de 2009, initié par un collectif dénommé « LKP » , une prise de conscience supérieure s’est opérée, même s’il faut du temps aux personnes pour remettre en question les anciens schémas de fonctionnement.
    Les idées relatives à la nécessité de développer une agriculture saine et durable, qui préserve l’environnement, de prendre soin de notre petit bout de planète, la » Guadeloupe  » . Un archipel ar ailleurs , »réserve de la Biodiversité française » (par les concours de circonstancges de l’histoire ô combien douloureuse pour nos ancêtres esclaves et déportés de la terre africaine).
    Toutes ces idées font leur chemin. Créer les conditions d’une mise en oeuvre de l’Intelligence collective , semble une noble ambition, je m’y attele patiemment avec quelques personnes qui croient en ce projet de recherche-action et en un lendemain meilleur.
    Ce « thea party » avec en avant 1ère , une initiation à la découverte du Vaisseau galactique, a été un vrai bon moment, qui s’est prolongé fort tard dans la nuit;
    Nous étions bien ensemble, et nous allons recréer de telles bonnes conditions de partage, désormais.
    La prochaine fois nous avons prévu de méditer ensemble. Votre texte sur le Rayon Galactique sera peut-être, une base d’échanges, et je ne manquerai pas de vous faire part de notre feed back collectif; Grace à internet ça pourrait bien être en direct;
    Ainsi pourrions nous peut être inscrire de tels échanges dans le cadre du projet RINRI.
    In lak’Ech
    An sé vou, Ou sé mwen,
    Kin 61 Dragon rouge

  2. Pingback: Livre du Trône et des origines | 13 Lunes

  3. admin says:

    Merci Ghislaine pour ce partage.
    Dans les jours qui viennent nous mettrons en ligne les pratiques du Yoga synchro-galactique, des méditations et visualisations à pratiquer quotidiennement à partir du chakra et plasma du jour.

    Je suis sûre que vous apprécierez la richesse de ces pratiques en groupe que nous pouvons partager grâce à la Fondation pour la Loi du temps.

    A bientôt, in lak’ech
    Véronique- Aigle bleu planétaire

    • Ghislaine says:

      Bonjour et merci Véronique,
      je n’ai plus qu’un rêve.
      Voir ces méditations synchro-galactiques,
      qui arrivent pour moi à l’issue de plus de 7 mois d’intenses, et riches études du synchronometre, comme une merveilleuse synchronicité,
      présentées en CD ou DVD je serai la première à me les procurer.
      des contraintes professionnelles ont ralenti mes temps de micro- ateliers, mais je vais poursuivre, tranquilement , mes amis apprécient.
      A titre d’exemple j’ai introduit l’onde enchantée, dans une dynamique d’enseignement de la méthodologie de projet : c’est Prodigieux!
      A bientôt donc et merci pour tout.
      In lach ech
      DR61

    • Ghislaine says:

      MERCI MERCI MERCI 1000fois merci
      autre belle expérience que je souhaite partager avec vous, c’est celle de l’animation d’une fête des nations réalisée à la demande d’une amie avec un groupe d’enfants à la découverte de la civilisation Maya, en privilégiant comme porte d’entrée leur signature galactique, dans une église catholique de la région nord de la Guadeloupe, et une présentation de l’assistance des fruits de ma recherche-action en anthropologie qui m’ont fait découvrir ce merveilleux et inépuisable Synchronometre.
      Depuis, j’ai pu étabir une connection entre les Maya et mes ancêtres amérindiens, et je dois poursuivre mes investigations avec une scientifique du Parc Archéologique de 3 Rivières , commune dont je suis originaire et qui abrite les roches gravées par ces amérindiens les premiers habitants de l’ïle déssimés par les premiers colons.
      L’aventure se poursuit donc
      in lak’ech
      DR61
      In lak’ech

  4. LENTZ says:

    Bonjour,

    j’aimerais commander le nouveau synchronomètre pour l’année 2014-2015. Pourriez-vous me communiquer l’IBAN et le BIC, ainsi que le les frais, sachant que je commande de Belgique, merci
    Avant je recevais le livret par Myriam Charlet.
    katja

  5. Pingback: Manifeste cosmique : Edition N°4 | 13 Lunes

Laisser un commentaire


*